Nouvelle manifestation pour défendre l'hôpital de Sedan

Elus, patients et personnels hospitaliers ont manifesté ce lundi midi devant l'entrée de l'hôpital de Sedan. Ils protestent contre la mise en oeuvre d'un "plan de performance" censé réduire les déficits de ces établissements.

Ce lundi 12 mars, près de 250 personnes, élus, patients et personnels hospitaliers, se sont mobilisés pour défendre l'hôpital de Sedan. Tous dénoncent la mise en place du "plan de performance" qui sera dévoilé à la fin du mois par l'Agence régionale de santé (ARS).

Des coupes budgétaires, ainsi que des fermetures de services et restructurations sont redoutées sur les cinq hôpitaux du secteur Nord-Ardennes comprenant Charleville, Sedan, Bélair, Nouzonville et Fumay. Il s'agit de réduire le déficit budgétaire de ces établissements.

On va vers une catastrophe sanitaire

"Ce n'est pas un plan de performance, c'est un plan de destructuration de la santé de proximité, déplore Claudette Moraine, présidente et membre du comité de défense des hôpitaux des Ardennes. Ceux qui vont payer le plus cher, ce sont les habitants des zones rurales qui sont les plus éloignés des centres de santé."


L’Agence régionale de santé a reçu les représentants syndicaux pendant la manifestation avant d'être entendue par les élus en mairie de Sedan.

En février, une précédente manifestation avait rassemblé 130 personnes.
Une nouvelle mobilisation doit avoir lieu le 24 mars.
 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité