Les Ateliers des Janves dans les Ardennes demandent leur placement en redressement judiciaire

Publié le Mis à jour le
Écrit par FM avec AFP et Sébastien Valente
Les Ateliers de Janves, samedi 1er septembre
Les Ateliers de Janves, samedi 1er septembre © Sébastien Valente / France 3 Champagne-Ardenne

Le groupe ardennais emploie environ 320 personnes.
 

Mauvaise nouvelle pour les Ateliers de Janves dans les Ardennes. Ce vendredi, le groupe basé à Bogny-sur-Meuse a demandé au tribunal de commerce de Paris à être placé en redressement judiciaire, à cause de problèmes de trésorerie. Des problèmes qui seraient dus à la vétusté des outils de production et à des approvisionnements en acier difficiles.
   

Sept potentiels investisseurs ont montré leur intérêt


Créés en 1925, les Ateliers de Janves fournissent de nombreux constructeurs automobiles comme Renault, Peugeot, Fiat ou encore Volvo. Alors que l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 71 millions d'euros l'an dernier, elle espère que le placement en redressement judiciaire lui permettra de trouver un nouveau partenaire financier. A ce jour, sept potentiels investisseurs ont déjà montré leur intérêt.

Quant aux membres du personnel, ils espèrent en savoir plus lors d'une réunion organisée ce lundi.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.