INSOLITE. La croix verte de sa pharmacie prend feu, "c'est la première fois que je vois ça"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Matthieu Mercier .

Dans les Ardennes, les pompiers ont été appelés en début d'après-midi ce mercredi 7 décembre pour une croix de pharmacie en feu.

Depuis 15 ans qu'il tient à la pharmacie de la rue Chanzy à Nouzonville dans les Ardennes, ce professionnel de santé n'avait jamais vu ça. Ce mercredi 7 décembre, peu après 14 heures, des clients de l'officine ont averti les employés que la croix verte symbole de la pharmacie était en feu.

"La croix a pris feu, vers 14h, confirme le docteur Hugues Sogne. On a pris l’extincteur, pour éteindre les flammes, juste avant d'appeler les pompiers. La température a été vérifiée on l’a débranché électriquement. C'est en effet la première fois en 15 ans. Demain jeudi, je vais appeler assureur et électricien pour remplacer la croix et surtout comprendre comment cela peut arriver". 

"On a coupé le courant, on est monté rapidement à l'étage pour être plus près de la croix. Tout s’est bien passé. C’est une guirlande de Noël avant Noël", s'amuse le pharmacien en place ici depuis 15 ans, depuis 2007. "La croix était déjà là quand je suis arrivé. Il y a peut être eu un court circuit. Mais rien n'est sûr car cela n’a pas sauté"

Un cas similaire a été rapporté par nos confrères de l'Est Républicain en Franche-Comté, à Besançon. Selon un article publié en 2019, "un défaut dans le système électrique serait la cause de cet incident. Entre les intempéries et la vétusté des systèmes, cela peut arriver qu’un court-circuit soit en cause dans ce type de dommage", détaillait un pompier. La croix de la pharmacie avait là aussi fondu sous la chaleur du feu. 

Ces enseignes lumineuses de couleur verte sont souvent des repères précieux pour les usagers. Mais le remplacement du système estimé à 4000 euros, n'est pas toujours simple. À Reims par exemple, une croix verte de pharmacie dotée d'une horloge n'a toujours pas été réparée, alors qu'elle ne donne pas l'heure exacte depuis plusieurs années. La pharmacienne estimant que le changement était d'un coût trop élevé. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité