Résultats législatives 2022 dans les Ardennes : Jean-Luc Warsmann réélu pour un septième mandat

Jean-Luc Warsmann (UDI, union de la droite et du centre) est élu député pour la septième fois consécutive. Au second tour des élections législatives de 2022, ce dimanche 19 juin, il a battu David Lemoine (RN/ex-FN).

Rien ne l'arrête. Jean-Luc Warsmann (UDI, union de la droite et du centre) siègera à l'Assemblée nationale pour un septième mandat de député. Il y a été élu pour la première fois en 1993.

Le député sortant a remporté 67,75% des voix lors du second tour des législatives de 2022. Il était opposé à David Lemoine (RN/ex-FN), qui en a eu 32,25%. Grâce au report des voix, la victoire de Jean-Luc Warsmann, qui avait appelé "au rassemblement", paraissait probable.

Discours de victoire appelant à l'unité

"Un énorme merci à tous les Ardennais qui sont venus m'aider, et je sais qu'ils sont de sensibilités politiques différentes", a réagi le député réélu sur France 3 Champagne-Ardenne. "Je crois qu'ils sont venus approuver une démarche de travail, une démarche sans polémiquer avec personne, une démarche pour que les Ardennes rebondissent."

"C'est un appel que je pourrais leur lancer à tous les Ardennais. Si demain, dans les mois à venir vous avez un projet, professionnel, de développement économique, associatif :  parlez-moi en. Il faut qu'on arrive à unir nos forces pour faire rebondir les Ardennes dans les années à venir. C'est vraiment mon premier but, ce soir."

"Les priorités, c'est le Pacte Ardennes, continuer à le développer, continuer à faire entrer les Ardennes dans le numérique, dans la voie des énergies renouvelables et continuer à développer des filières économiques pour combattre cette maladie qu'est le chômage qui a si durement frappé les Ardennes."

Le candidat victorieux avait choisi de miser sur le thème de la santé, crucial en contexte de pandémie de covid. Son co-listier, Nicolas Villenet, est médecin urgentiste. Une bonne mise pour remporter la troisième circonscription des Ardennes (voir carte ci-dessous).



La carrière politique de Jean-Luc Warsmann, directeur de mutuelle, débute à Douzy (Ardennes), en 1989, quand il en devient conseiller municipal. Dès 1995, il accède à la fonction de maire : il va le rester 19 ans.

Le député va accroître sa présence locale en siégeant comme conseiller départemental (alors conseiller général) des Ardennes de 1996 à 2011. Puis comme conseiller régional de le Champagne-Ardenne, puis du Grand Est, à partir de 2010. 

Député influent à l'Assemblée nationale

Il obtient son premier mandat national en 1993, en tant que député de la troisième circonscription des Ardennes. Il n'est alors que suppléant de Claude Visac, mais ce dernier meurt d'un cancer en 1995, année où Jean-Luc Warsmann commence alors effectivement à siéger.

Le député préside la très prestigieuse commission des Lois de l'Assemblée nationale pendant cinq ans. Avec la vague socialiste faisant basculer l'hémicycle à gauche en 2012, il doit laisser cette présidence à Jean-Jacques Urvoas (PS). 

Il fait toujours partie de la commission des lois, et préside un groupe de travail sur l'avenir et la réforme de la procédure législative, des affaires parlementaires, et des droits des partis d'opposition. À l'assemblée, il travaille également sur l'inclusion des personnes handicapées, sur les questions de ruralité, ou encore sur la question de l'amiante.

Du côté de l'étranger, Jean-Luc Warsmann est vice-président des groupes d'amitié France-Luxembourg et France-Allemagne, deux pays particulièrement proches de son département. Ces groupes permettent de rencontrer des législateurs et législatrices de l'étranger, et de faire progresser certains dossiers transfrontaliers.


L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité