Les habitants de Rethel se préparent à être inondés

Le niveau de l'eau est très haut Pont de l'Europe à Rethel. / © Paul-Antoine Boudet - France 3 Champagne-Ardenne
Le niveau de l'eau est très haut Pont de l'Europe à Rethel. / © Paul-Antoine Boudet - France 3 Champagne-Ardenne

La vigilance crue orange a été activée par le préfet dans les Ardennes. Sur la rivière Aisne, une crue probablement similaire à celle de 1993 ou 1995 est attendue en fin de journée et dans la nuit. Les secteurs de Mouron, Vouziers et Asfeld sont concernés.

Par LG

Après les précipitations du 4 janvier, le niveau de l’eau ne cesse de monter dans un très grand nombre de cours d’eau de la région. Des débordements sont généralisés sur l’ensemble du tronçon et pourraient être dommageables dans les secteurs de Mouron, Vouziers et Asfeld.

Interviewé par nos confrères de Radio8, Guy Démaraix, le maire de Rethel indique que les secteurs Gingembre, rue Weick et secteur jardin de Rome/Noiret, Secteur Gare et rue Billaudel et le secteur de la sucrerie (foirail) pourraient être les premiers touchés.

Il indique que la courbe de la montée des eaux est inquiétante. Il demande aux gens de mettre à l’abri mobiliers et matériels qui se trouvent en rez-de chaussé et sous-sol. Il ajoute que si besoin, la population pourra être accueillie dans un gymnase de la ville.

► Contact PC Communal de crise : 03 24 38 50 20 ou veillesecurite-civile@villederethel.fr


Consignes de la préfecture des Ardennes

Conséquences possibles
  • les conditions de circulation peuvent être rendues difficiles sur l’ensemble du réseau et des perturbations peuvent affecter les transports ferroviaires
  • des coupures d’électricité peuvent se produire
  • les digues peuvent être fragilisées ou submergées
Conseils de comportement
  • mettez-vous à l’abri
  • limitez tout déplacement et conformez-vous à la signalisation routière
  • veillez à la protection des biens susceptibles d’être inondés ou emportés (mobiliers, produits toxiques, appareils électrique…)
  • tenez-vous informés de l’évolution de la situation en consultant le site internet vigicrues.gouv.fr ou en contactant votre mairie

A lire aussi

Sur le même sujet

Le dépannage de la voiture de gendarmerie

Les + Lus