Football : le retour en grâce du CS Sedan Ardennes avec l'arrivée d'un nouvel investisseur

Samedi 4 mai dernier, les joueurs du CS Sedan Ardennes décrochaient une nouvelle victoire dans le championnat de Régional 3 et surtout, signaient, de belle manière, leur montée en Régional 2. La descente aux enfers se termine et laisse place au retour vers un futur plutôt serein, avec un nouvel investisseur.

Il était sur le bord du terrain ce samedi 4 mai dernier. Teddy Pellerin, préparateur physique de l’équipe 1ere du CSSA pendant 10 ans, entre juillet 2005 et août 2015, est venu assister à la victoire et à la montée du CSSA en Régional 2. Originaire de Charleville-Mézières, très attaché à ce club, sa venue n’était pas seulement celle d’un supporter de la première heure. Ce jour-là, son projet sous le bras, il avait déjà rencontré les dirigeants du CSSA et proposé son soutien.

 2023-2024, sortir la tête de l’eau

"C’est un grand moment aujourd’hui, cette semaine et ce mois de mai". C'est ainsi que s'exprime Daniel Guérin, président de l'association du CCSA lors de la conférence de presse organisée ce lundi 6 mai au stade Dugauguez de Sedan. "Après une année galère en 2023, une équipe de vieux briscards a décidé, en septembre 2023, de maintenir le club en vie, ce qui n’était pas tout à fait gagné à cette époque-là. Nous avons pris le taureau par les cornes, on s’est battus comme de beaux diables. Nous n’avions plus d’argent, plus de locaux, plus de terrains pour s’entraîner. Nous avons organisé une équipe. Il faut savoir qu’en septembre, nous n’avions pas de quoi présenter 11 joueurs séniors sur le terrain".

Jusqu’à la fin de l’année 2023, nous avons tenu en nous donnant la main, dans la transparence et dans l’ombre à l’abri des médias.

Daniel Guérin, président du CSSA

Pourtant, les dirigeants de l'association n'ont rien lâché. Ils ont réussi à débuter la saison. Une bagarre, une passion aussi pour ce club, à l'identité particulièrement forte, ont eu raison des mois douloureux et d'une liquidation judiciaire dont personne pensait se relever. Une liquidation sportive aussi avec une équipe 1ere sanctionnée par une descente en championnat Régional 3. Cette même équipe, 7e alors de National à la fin de la saison 2022-2023. Aux portes de la Ligue 2.

Alors, cette bande de "vieux briscards" comme les appelle Daniel Guérin, dont il fait partie d'ailleurs, a bien réussi ce pari fou. Sauver leur club d'une fusion. Sauver cette identité ardennaise portée, haut et fort, par le CSSA et ses supporters. Cette saison 2023-24 est complètement folle avec plus de 2000 spectateurs à presque tous les matchs à domicile dans les tribunes de Dugauguez. Et pas une seule défaite de la saison... pour l'instant, il reste trois matches à jouer, et trois matchs nuls. 

"Nous avons réalisé un parcours sportif difficile dans les bureaux mais pas sur le terrain, où l’équipe gagnait tous ses matchs, cela nous a encouragés, précise encore Daniel Guérin. Jusqu’à la fin de l’année 2023, nous avons tenu en nous donnant la main, dans la transparence et dans l’ombre à l’abri des médias. 2024, les choses évoluent favorablement puisque l’équipe continue sur sa lancée. Elle gagne. Les éducateurs, les bénévoles avec les plus jeunes fonctionnent, ça se met en place. On a réussi à acheter un véhicule".

En début d'année, une jeune équipe d'autres passionnés du club propose un projet ambitieux au CSSA et crée une association loi 1901, Carton vert et Drapeau rouge. Objectif : promouvoir l'actualité autour du club de football de Sedan. Et c'est finalement une grosse "machine" à communiquer qui se met en place avec la diffusion en vidéo et en direct de tous les matchs, commentaires à l'appui, la mise en place de podcast, d'articles. Une dynamique encourageante dont s'approprient pleinement les supporters du club. 

Du Sénégal à Charleville

Et puis une autre aventure se profile aussi depuis quelques mois. "Teddy Pellerin vient nous trouver en nous disant : j’ai un projet pour venir vous accompagner et conforter votre équipe dirigeante et sportive, explique Daniel Guérin. On a été séduits par ses propositions et sa vision. Nous avons adhéré".

L’idée de revenir, c’est de jouer un autre rôle dans le club. Pas au bord du terrain, mais en essayant d’apporter un projet. Il fallait convaincre quelqu’un du milieu du football de m’y accompagner. 

Teddy Pellerin, membre de l'équipe dirigeante du CSSA

Teddy Pellerin est bien connu des Ardennais. Originaire de Charleville-Mézières son parcours fut longtemps au sein du CSSA et auprès de l'équipe 1ere comme préparateur physique. Aujourd'hui, il continue cette carrière, depuis 9 ans, auprès de la sélection nationale de football sénégalaise. Il a participé avec elle à la Coupe du Monde en Russie en 2018 et à la toute dernière au Qatar. Doté d'un Certificat d'Entraineur Préparateur Athlétique (CEPA) qu'il a acquis en 2015 lors de sa formation à Clairfontaine, Teddy Pellerin est devenu un homme expérimenté dans le milieu du football. 

Au Sénégal, celui qui est devenu le sélectionneur national, c'est Aliou Cissé, ancien joueur de Sedan pendant les saisons 97-98 et entre 2006 et 2007. Défenseur, il a joué une vingtaine de matchs sous les couleurs sedanaises et a gardé un souvenir impérissable de ce club à la forte personnalité.  

"Partout où nous sommes ensemble, nous parlons de Sedan, explique Teddy Pellerin lors de la conférence de presse organisée par le club. Alors, quand je lui ai appris que malheureusement il y avait un dépôt de bilan et que l’équipe première repartait en R3, il était vraiment très très déçu". C'est lors de toutes ces discussions que le projet germe. "L’idée de revenir, c’est de jouer un autre rôle dans le club. Pas au bord du terrain, mais en essayant d’apporter un projet. Il fallait convaincre quelqu’un du milieu du football de m’y accompagner". 

On veut relancer la formation. Pas pour créer de futurs stars du ballon, on veut que notre jeunesse locale soit dans de très bonnes conditions pour pratiquer le football. Et on veut s’appuyer sur les équipes de jeunes actuelles.

Teddy Pellerin, membre de l'équipe dirigeante du CSSA

C'est ce qu'a réussi à faire Teddy Pellerin. Non pas avec Aliou Cissé, mais avec un autre joueur sénégalais, aujourd'hui défenseur au club de Al-Hilal FC en Arabie Saoudite : Kalidou Koulibaly,  le capitaine de la sélection sénégalaise de foot. "Ancien joueur du club de Naples, avec près de 400 matchs, de Chelsea, et originaire de Saint-Dié-des-Vosges, c’est une personne que je connais depuis 9 ans, reprend Teddy Pellerin. On a cheminé partout dans le monde ensemble, on a gagné une coupe d’Afrique, on a fait deux coupes du Monde ensemble. C’est une personne humainement que j’apprécie beaucoup. Par bonheur et par chance, il a décidé de m’accompagner dans ce projet".

Les moyens de leurs ambitions

Quatre années pour remonter en National 2. Voilà le projet et l'ambition affichée par Teddy Pellerin et l'ensemble des dirigeants. Mais pas seulement. Il faut consolider, à nouveau, les bases et s'appuyer sur une équipe d'éducateurs formés.

"C’est un projet avec une identité ardennaise extrême. On ne vient pas tout bouleverser, dit encore Teddy Pellerin. On veut que le recrutement de l’équipe 1ere soit local. On veut, et c’est le 2e axe,  investir surtout beaucoup de temps et d’énergie dans la formation. On ne parle du centre formation, ce n’est pas du tout cela. C’est donner les moyens à nos éducateurs, à nos jeunes de pratiquer dans de bonnes conditions. On veut relancer la formation. Pas pour créer de futures stars du ballon, on veut que notre jeunesse locale soit dans de très bonnes conditions pour pratiquer le football. Et on veut s’appuyer sur les équipes de jeunes actuelles. On n’est pas là pour mettre tout notre investissement sur l’équipe 1ere mais la formation est importante et l’équipe 1ere, la locomotive. 

On a besoin de partenaires locaux. On veut que les entreprises ardennaises nous aident. On veut une identité très forte.

Teddy Pellerin, membre de l'équipe dirigeante du CSSA

Il ne faut pas croire que quelqu’un va débarquer et ouvrir le robinet et que l’argent va couler à flots, ce n’est pas du tout cela. Kalidou Koulibaly est là pour nous accompagner, pour nous aider sur l’aspect financier, mais on a besoin de partenaires locaux. On veut que les entreprises ardennaises nous aident. On veut une identité très forte ardennaise. En fait on veut créer une aventure avec des jeunes joueurs du cru. Alors, forcément, en montant dans les échelons, il faudra chercher les compétences et qualités de joueurs ailleurs. Mais au départ, on veut vraiment cela. C’est un projet totalement raisonnable, réfléchi. On ne veut pas brûler les étapes mais on veut ramener Sedan au plus près du championnat professionnel. On veut ramener Sedan en N2 dans les 4 ans".

Entre 300 et 350 000 euros sont annoncés par le club pour la future saison en Regional 2  et puis, la ville de Sedan et la communauté d'agglomération est évidemment en soutien.

"La ville de Sedan a décidé d’inscrire dans ses investissements la création de deux terrains sur Emile Albeau (aux portes du Stade Dugauguez), explique encore Daniel Guérin le président du CSSA. C'est très important pour nous car depuis un an, on court après les terrains. Le projet nous conforte car nous aurons dans quelques mois un équipement. Cet ensemble de choses nous permet de voir l’avenir avec un peu plus d’optimisme et aujourd’hui, nous sommes là pour vous présenter ce à quoi on croit pour redonner au CSSA, la place qu’il mérite au niveau national. On a la ferme volonté de remonter au niveau national".

Le conseil d'administration de l'association gérant le CSSA a voté à l'unanimité le projet proposé par Teddy Pellerin et Kalidou Koulibaly. Daniel Guérin, l'actuel président, a aussi annoncé son intention de quitter le club dans les mois à venir. Quant à Teddy Pellerin, il fait désormais partie de l'équipe dirigeante du CSSA. Sa mission première : rencontrer tous les acteurs pour "échanger, dit-il, et savoir si on peut continuer ensemble".

Assurée de la montée en division supérieure, l'équipe 1ere jouera ses trois prochains matchs totalement libérée. Le CSSA a été touché, coulé, mais espère aujourd'hui un retour fracassant au plus haut niveau. 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité