Mort d'une fillette à Sedan : son corps retrouvé dans une cave, un homme de 57 ans interpellé

Une personne a été interpellée : elle est connue des services de police. Cela fait suite à la disparition de Loana, 10 ans, à Sedan dans les Ardennes. Son corps sans vie avait ensuite été découvert, dans une cave. Une enquête est ouverte pour meurtre et viol sur mineure de moins de 15 ans.

  • Un homme a été interpellé mercredi 18 octobre à Sedan (Ardennes), vers 19h30. Il est âgé de 57 ans, et est connu des services de police pour des faits de droit commun et délit routier. L'interpellation fait suite à l'appel à témoins lancé par les enquêteurs et relayé par les médias locaux. Une femme avait alors alerté la police.
  • Loana, 10 ans, était portée disparue depuis mardi 17 octobre au soir. Elle était scolarisée dans la commune de Vrigne-aux-Bois (Ardennes). La fillette avait disparu, lorsqu'elle rentrait à son domicile, après sa journée de cours. 
  • Un hommage à la collégienne est prévu, sur les lieux du drame, ce jeudi 19 octobre à 14h30. Une suite aux appels à une manifestation de solidarité, dès lors que les habitants de Sedan (Ardennes) ont appris le drame. Dans le même temps, le parquet de Charleville-Mézières (Ardennes) annonce ouvrir une enquête pour meurtre et viol sur mineure de moins de 15 ans. Voici ce que l'on sait, à l'heure actuelle. 

Une reconstitution est déjà en cours, selon nos confrères de l'Ardennais, ce jeudi 19 octobre, en début d'après midi. Jusqu'à 200 personnes se sont rassemblées autour des lieux du drame, selon notre reporter sur place, Thomas Chammah. "Le principal suspect du meurtre de Loana à Sedan est de retour sur le lieu de crime rue Saint-Michel. Une reconstitution a lieu depuis 14h30". Le quinquagénaire suspecté est arrivé avec des menottes aux poignets. 

VIDEO. La foule injurie le suspect en criant "ordure !"

durée de la vidéo : 00h00mn38s
L'homme suspecté d'avoir tué la fillette à Sedan a été hué par la foule ce jeudi 19 octobre. Lors d'une reconstitution. ©FTV

Funeste découverte après l'appel à témoins

La fillette de 10 ans disparue depuis mardi soir et qui habitait Sedan avait été retrouvée morte, dans la soirée du mercredi 18 octobre. Après sa journée de cours, Loana revenait en bus à Sedan, vers 18 heures. Avant de se diriger à pied vers son domicile. Ses parents se sont ensuite inquiétés de ne pas la voir rentrer, et la recherchent sur la partie de trajet entre l’arrêt de bus et leur domicile.

La police est avisée. La vidéo-surveillance a été exploitée : sans résultat. Un appel à témoins est alors lancé. Par la suite, une femme alerte la police car elle dit avoir vu Loana entrer dans une maison de ville de la rue Saint-Michel. La police se rend sur place et visite le domicile, avec l’accord du locataire. C’est là qu’ils découvrent le corps dénudé et présentant des traces de violence, dans une cave. Un lieu situé en plein centre de la commune, à quelques pas des boucles de la Meuse et à 300 mètres du château-fort.

L'homme interpellé était connu dans le quartier

Un riverain contacté par France 3 Champagne-Ardenne raconte le choc et l'émotion qui s'empare du quartier. "La police est intervenue vers 20 heures. Une patrouille est venue, appelée par un habitant, puis plusieurs voitures sont arrivées, ils ont interpellé un homme dans un ancien bar du quartier. Il a été placé en garde à vue. On a vu la scène, car notre commerce est situé à 25 mètres des lieux. Le quartier est bouclé. On est sous le choc. La gamine est du quartier, je la voyais tous les jours. Les parents ne s’en occupaient pas comme il faut, les enfants trainaient la nuit. La personne soupçonnée de l'avoir tué habite ici depuis deux mois, elle est connue pour boire, même si cet individu avait l’air calme, mais on ne sait jamais. Il n’y avait qu’une personne qui habite là. La famille habitait rue de l’Horloge. La jeune fille avait deux frères". 

L'émotion est grande pour ceux qui connaissaient la jeune fille. "Pauvre Loana, elle était super gentille comme gamine, très discrète à l'école, on ne l'entendait pas du tout, j'espère que la justice sera faite. Repose en paix ma douce", peut-on lire par exemple sur une publication Facebook signée d'Alexandra. 

Rassemblement hommage 

La scène de crime, située dans le "Bar sedanais" du 21 rue Saint-Michel, un établissement fermé, transformé en habitation, était encore figée vers 22h40 le soir du drame, mercredi 18 octobre. Les secours sont nombreux sur place. Les enquêteurs de l'identification criminelle doivent tenter de trouver des indices, leur présence a duré une partie de la nuit.

Au lendemain de la découverte du corps, une cellule psychologique a été mise en place au collège Pasteur de Vrigne-aux-Bois, où était scolarisée la jeune fille. Face à l'émotion suscitée par ce drame. Des appels à une manifestation de solidarité apparaissent. Les habitants témoigneront de leur solidarité en déposant fleurs et messages rue Saint-Michel de Sedan ce jeudi 19 octobre à 14h30.

LIRE AUSSI. VIDÉO. Mort d'une fillette à Sedan : 200 personnes rassemblées pour rendre hommage à Loana, 10 ans, le suspect victime d'insultes

"Repose en paix petite ange, que justice soit faite, la petite Loana a été retrouvé morte hier à Sedan, elle était au collège de Vrigne-aux-Bois un rassemblement est prévu aujourd'hui rue st Michel à Sedan avec une fleur, j'y serai à 14 h 30", déclare ainsi Isabelle, une mère de famille touchée par la disparition de Loana.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité