• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Aube : un nouvel incinérateur de déchets ménagers à La Chapelle Saint-Luc

© Philippe Mercier / France 3 Champagne-Ardenne
© Philippe Mercier / France 3 Champagne-Ardenne

Il n'y avait jusqu'ici dans l'Aube aucun incinérateur de déchets ménagers. Le projet de création d'une unité de valorisation énergétique dans la zone industrielle de La Chapelle Saint-Luc avance doucement. Une unité installée sur 5 hectares devra traiter chaque année 60 000 tonnes de déchets par an.

Par CC avec Tiphaine Le Roux

Le Syndicat d'élimination des déchets de l'Aube a présenté jeudi 15 septembre les premiers contours de cette fameuse unité. Elle s'appellera Valaubia portée par Véolia cette usine permettra d'assurer une valorisation de 100 % des déchets de l'Aube. De cette unité devrait surgir en plein cœur de la zone industrielle de La Chapelle Saint-Luc de la vapeur pour chauffer des quartiers tout proches mais également de l'électricité  pour les industriels locaux comme l'usine Michelin.

Le Syndicat d'élimination des déchets est passé en un an d'un budget de 60 millions d'euros à 78 millions, une augmentation liée à la volonté d'installer une serre pédagogique pour les visites mais aussi dans un souci de filtration et de confinement maximum.
Chaque année 120 000 tonnes d'ordures ménagères sont enfouis dans les deux centres aubois de Saint-Aubin et Montreuil-sur-Barse dans l'Aube.

Depuis un an, l'association Aube Durable composée de militants écologistes lutte contre ce projet. Selon elle, compte tenu de la baisse de la quantité de déchets, il ya un risque important que d'ici 25 ans, le site soit structurellement déficitaire.

Voir notre reportage diffusé dans le JT 12/13 du vendredi 16 septembre 2016

Sur le même sujet

Les avantages de l'achat groupé de fioul

Les + Lus