Aube : Nigloland n'ouvrira pas début avril comme prévu, à cause du Covid-19

Exclusif France 3. Le parc d’attraction Nigloland, situé dans l'Aube, qui devait ouvrir dès le week-end du 3-4 Avril pour Pâques, comme chaque année ne pourra pas ouvrir à cette date, à cause de la situation sanitaire. 

L'attraction est issue d'une légende folklorique, le Krampus.
L'attraction est issue d'une légende folklorique, le Krampus. © Nigloland

Nigloland n’ouvrira pas à Pâques comme prévu. Aucune date de réouverture n’est désormais privilégiée pour 2021, les responsables du parc de loisirs situé dans l'Aube voulant désormais ouvrir "dès qu’ils le pourront". La situation sanitaire étant toujours critique. Aucune date de réouverture n'est actée pour le moment. Après les annonces de Disneyland en début de mois et le Parc Astérix ce jeudi, c’est désormais Nigloland qui s’apprête à annoncer que son parc ne rouvrira pas non plus pour le week-end de Pâques. La crise sanitaire ne permettant pas à ce jour d’ouvrir un tel site. Les responsables qui avaient ouvert l’an dernier début Juillet veulent désormais ouvrir au plus vite, dès qu’ils auront plus de visibilité sur le crise et les autorisations du gouvernement.

Pour Rodolphe Gélis, le directeur de Nigloland rencontré ce jeudi 18 mars, "ce qui est difficile à gérer pour tout le monde c’est de ne pas savoir.. On ne nous communique que très peu d’informations, je sais que ca doit être compliqué car l’évolution de la situation est rapide et parfois inatendue mais le manque de visibilité est difficile à gérer". 

Ce vendredi 19 mars, le parc a officialisé ce report. "Compte tenu de la situation sanitaire actuelle, les ouvertures de Nigloland et de l’Hôtel des Pirates initialement prévues le 3 avril sont reportées à une date ultérieure. Nous espérons une ouverture prochaine. En attendant, notre équipe contactera dans les jours à venir les clients ayant effectué une réservation pour un séjour. Nous vous invitons à suivre nos réseaux sociaux, pour rester informés sur l’évolution de la situation".

Une campagne de recrutement en stand-by

Un coup dur aussi pour la campagne de recrutement qui avait débuté. Si Nigloland compte 65 personnes à l’année, ils sont près de 300 saisonniers à venir chaque été gonfler les effectifs. Le directeur pense aussi à eux. "C’est frustrant pour les jeunes qu’on devrait embaucher car on fait des entretiens sans pour le moment leur faire de contrats. On leur dit qu’ils vont commencer mais on ne sais pas quand.. Et on sait que comme beaucoup d’entreprises à un moment donné on va nous dire d’être prêt et il faudra l’être très rapidement mais on ne sait pas quand !"

Une chose est certaine, le parc a désormais hâte de rouvrir ses portes pour permettre au plus grand monde de découvrir sa nouvelle attraction, « Krampus Expédition ». Les dernières peintures et retouches sont actuellement en train d’être réalisés de quoi garder le moral pour une ouverture pour le moment repoussé mais toujours très attendu.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loisirs sorties et loisirs parcs d'attraction