• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Eoliennes dans le Grand Est. Les petites communes demandent des compensations financières

© Tiphaine Le Roux / France 3 Champagne-Ardenne
© Tiphaine Le Roux / France 3 Champagne-Ardenne

De nouveaux projets éoliens sont en cours dans l'Aube, notamment près de Nogent-sur-Seine. Celui du parc de la Vallée des Grillons doit accueillir 5 nouvelles éoliennes, et compter avec des réticences et des demandes de compensations. 

Par FM avec Tiphaine Le Roux

Le risque d'interférences avec une balise de l'aviation civile a été levé : les 5 premières éoliennes du parc de la vallée des Grillons vont être rejointes par 5 autres dont 3 à Gumery. Les mats de 175 m de haut seront érigés à 1 200 m de la maison des Horsin. Ces riverains ne voient pas l'arrivée des éoliennes d'un bon oeil. "Déjà, il y a la gêne visuelle, constate Bernadette Horsin

Les quelques opposants trouvent très insuffisantes les recettes programmées et présentées par le Maire, Philippe Bergner, et soutien du projet. Les taxes reversées devraient rapporter 41 300 euros par an sur 25 à 30 ans à la commune et 48 600 euros à  la communauté de communes. Cette différence fait d'autant plus débat que le nombre d'éoliennes est déjà très important dans l'Aube. Avec 357 mâts, le département est le plus équipé de la région derrière la Marne. "C'est difficile de faire passer cela au niveau du conseil et des habitants, constate l'élu. Mais c'est normal et il faut essayer de compenser cela autrement."

En pleine phase de concertation, la chef de projet du développeur Neoen rappelle que tout est très réglementé. Sans donner d'enveloppe précise, elle évoque les mesures environnementales compensatoires qui peuvent  financer par exemple l'enfouissement de lignes électriques. La négociation n'est pas terminée. 

Si ce projet évolue dans le bon sens pour Neonen, une enquête publique sera ouverte dans un an dans ce village proche de Nogent-sur-Seine.

A lire aussi

Sur le même sujet

Restauration intérieure de la Villa Majorelle à Nancy

Les + Lus