• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

En images. Les quatre nouvelles œuvres du musée Camille Claudel à Nogent-sur-Seine

Les quatre oeuvres de Camille Claudel : en bas à gauche, "L'homme aux bras croisés", en haut à gauche, le pastel, en haut à droite, "Le jeune romain" et en bas à droite, "La tête de vieil aveugle chantant" / France 3 Champagne-Ardenne / © Tiphaine Le Roux / France 3 Champagne-Ardenne
Les quatre oeuvres de Camille Claudel : en bas à gauche, "L'homme aux bras croisés", en haut à gauche, le pastel, en haut à droite, "Le jeune romain" et en bas à droite, "La tête de vieil aveugle chantant" / France 3 Champagne-Ardenne / © Tiphaine Le Roux / France 3 Champagne-Ardenne

Elles étaient attendues, le public peut enfin les admirer. Quatre œuvres de Camille Claudel, acquises aux enchères en novembre dernier. Elles sont enfin exposées au musée dédié à la sculptrice à Nogent-sur-Seine. Ce week-end, ces œuvres sont même accessibles gratuitement.

Par FM avec Tiphaine Le Roux

Bruissements et admiration jeudi 15 février, au Musée Camille Claudel. La conservatrice présente aux mécènes et donateurs trois nouvelles sculptures, comme cette "tête d'aveugle chantant" en plâtre, "Le jeune romain" et "l'homme aux bras croisés".



Trois sculptures et un pastel


"Le jeune romain" est de retour. Prêté jusqu'ici par la famille de Massary, ce buste polychrome représentant Paul Claudel a été acquis définitivement aux enchères par le Département de l'Aube  pour 207.000 euros.

Son président espère que l'achat sera vu de tous, comme l'homme aux bras croisés et le reste de la collection.

Le pastel exposé plus tard​


Une quatrième œuvre est bien arrivée au musée. Un magnifique pastel représentant Louise, la sœur de Camille. Cependant, elle a besoin d'une légère restauration : le papier doit être retendu sur le châssis et, mauvaise surprise, ce dernier doit être traité contre des insectes ce qui rend sa présentation impossible avant l'automne.

Malgré cette absence l'association des amis du musée et les mécènes locaux comme EDF sont très fiers de contribuer à l'animation culturelle de la ville  6''

Ces 17 et 18 février, le musée sera ouvert et gratuit. Des animations et des visites en langue des signes ou pour malvoyants seront aussi possibles. De quoi prolonger le succès du site qui a déjà attiré plus de 51.000 visiteurs.

► ​Retrouvez le reportage de Tiphaine Le Roux et Olivier Mayer



A lire aussi

Sur le même sujet

Estac : Benjamin Nivet annonce la fin de sa carrière

Les + Lus