Aube : un parking porte désormais le nom de Samuel Paty à Romilly-sur-Seine

Ce jeudi 2 septembre, jour de la rentrée scolaire, à Romilly-sur-Seine dans l'Aube, un hommage a été rendu à Samuel Paty, enseignant assassiné, en donnant son nom à un parc de stationnement.
Un parking au nom de Samuel Paty a été inauguré à Romilly-sur-seine.
Un parking au nom de Samuel Paty a été inauguré à Romilly-sur-seine. © FTV

Lourde charge symbolique ce jeudi 2 septembre à Romilly-sur-Seine (Aube). Le nom de Samuel Paty a été donné à un parc de stationnement dans la deuxième ville de l'Aube, près d'un établissement scolaire. Ce geste officiel a été souhaité par la mairie. Et le jour de l'inauguration n'a pas été laissé au hasard, jour de rentrée en hommage à cet enseignant assassiné. 

Les faits remontent au vendredi 16 octobre 2020. Samuel Paty, 47 ans, avait été retrouvé décapité dans la rue, aux abords du collège du Bois-d'Aulne (Yvelines) dans lequel il exerçait. Quelques jours avant les faits, ce professeur d'histoire-géographie avait montré à des élèves de 4e des caricatures de Mahomet publiées par Charlie Hebdo.

Ce sera le premier lieu du département à porter le nom de l'enseignant assassiné. 

Contre l'obscurantisme

Eric Vuillemin, le maire (LR) de la commune de Romilly, a voulu ainsi affirmer "qu'il ne faut pas oublier le passé et lutter contre l'islamisme et l'obscurantisme en général, comme le faisait Samuel Paty. Je ne veux pas que la minorité impose ses idées, c'est ce qui fait la richesse de l'être humain, sinon c'est la dictature". Ce jour de rentrée scolaire a permis également de redire aux élèves et enseignants que le passé ne doit jamais être oublié pour éviter de futures atrocités à l'avenir, a expliqué l'élu. 

Samuel Paty a dit, je voudrais que ma vie serve à quelque chose. Parce qu'il incarnait la République parlait de liberté et enseignait le droit de la presse à ses élèves, il a été décapité. Je vous parle de votre collègue, de ce professeur tombé car il voulait enseigner, apprendre à ses élèves à devenir des citoyens de demain. Il était un bon enseignant, de ceux qu'on aime bien. Il aimait enseigner, il aimait le partage et était ouvert au débat". 

La place Samuel Paty est située devant le groupe scolaire Simone Veil, inauguré lui en septembre 2019, cet espace devant l'établissement portera désormais le nom de cet enseignant. Un lieu doublement rempli de symbole. En octobre 2020, près de 200 personnes de tous âges et toutes conditions s'étaient rassemblées devant le collège Paul Langevin de Romilly-sur-Seine, pour une minute de silence en la mémoire de Samuel Paty. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société