Coupe du Monde 2018 : les chaleureux encouragements de l'Estac aux ex-Troyens Matuidi et Sidibe

Tous deux formés à l'ESTAC, Djibril Sidibé (gauche, AS Monaco) et Blaide Matuidi (droite, PSG) joueront sous le même maillot bleu lors cette Coupe du monde 2018. Ici le 29 janvier 2017 (1-1). / © Franck Fife/France 3 Champagne-Ardenne
Tous deux formés à l'ESTAC, Djibril Sidibé (gauche, AS Monaco) et Blaide Matuidi (droite, PSG) joueront sous le même maillot bleu lors cette Coupe du monde 2018. Ici le 29 janvier 2017 (1-1). / © Franck Fife/France 3 Champagne-Ardenne

À la veille du coup d'envoi de la Coupe du monde de football, l'Estac ne cache pas sa joie d'avoir formé deux joueurs de l'Équipe de France. Dans une lettre ouverte publiée le 13 juin, le club troyen a lancé un message chaleureux à ses deux anciens pensionnaires, Blaise Matuidi et Djibril Sidibé.

Par Valentin Pasquier

Dix-neuvième de Ligue 1 cette saison et rétrogradé, l'Estac n'a pas brillé par ses résultats en championnat lors de son retour dans l'élite. Néanmoins, en cette veille de Coupe du monde 2018, le club troyen peut afficher une certaine fierté : deux de ces anciennes recrues font partie des 23 joueurs sélectionnés par Didier Deschamps pour participer à la compétition internationale. Dans une lettre ouverte publiée sur son site officiel, l'Estac s'est adressé à Blaise Matuidi et Djibril Sidibé afin de leur souhaiter bonne chance.

"Quel bonheur, quelle joie pour vous, et quelle fierté pour nous, confient les dirigeants. Pour la première fois de l’histoire du football de notre ville et de notre département, l’équipe de France disputera le Mondial avec deux joueurs qui auront non seulement porté et défendu les couleurs de Troyes et de l’Aube, mais qui ont été formés ici et sont issus du Centre de Formation de notre club."

Quatre clubs formateurs de plusieurs Bleus

L'Estac est en effet avec l'Olympique lyonnais (Fékir, Tolisso, Umtiti), le Havre AC (Mandanda, Mendy, Pogba), le PSG (Areola, Kimpembe) et le Grenoble F38 (Giroud, Thauvin) l'un des rares clubs à avoir formé au moins deux joueurs de la sélection nationale.




Avant de porter les tuniques du PSG et de la Juventus, Blaise Matuidi (31 ans) est passé par le centre de formation troyen en 2003-2004, date à laquelle le milieu de terrain est devenu professionnel. Né en 1992 à Troyes, Djibril Sidibé, "gamin de Jules-Guesde, authentique Troyen", a évolué à l'Estac dès l'âge de huit ans. Passé professionnel en 2009, il consacre ses trois premières saisons à son club d'origine avant de rejoindre Lille puis Monaco, son club actuel. Son avenir dans le mondial russe reste cependant incertain en raison d'une blessure au genou.

Qu'ils soient Aubois d'adoption ou Troyen pur jus, l'Estac ne tarie pas d'éloges envers les deux joueurs. "Nous voulons vous remercier pour ce que vous êtes, vous assurer de toute notre affection et vous souhaiter tout simplement une belle et grande Coupe du Monde," conclut le club.

La lettre ouverte des dirigeants de l'ESTAC à Matuidi et Sidibé

Chers Blaise et Djibril,

Nous y sommes et vous y êtes ! Ce jeudi, la Coupe du Monde 2018 commence. Samedi, ce sera à votre tour d’entrer dans la plus grande compétition sportive de la planète avec les Jeux Olympiques. Quel bonheur, quelle joie pour vous, et quelle fierté pour nous.

Pour la première fois de l’histoire du football de notre ville et de notre département, l’équipe de France disputera le Mondial avec deux joueurs qui auront non seulement porté et défendu les couleurs de Troyes et de l’Aube, mais qui ont été formés ici et sont issus du Centre de Formation de notre club. Seul jusqu’à présent, le glorieux Marcel Artélésa avait été dans ce cas, portant même le brassard de capitaine des Tricolores lors de la Coupe du Monde en Angleterre, en 1966.

L’Estac peut d’ailleurs s’enorgueillir d’être l’un des cinq clubs ayant formé au moins deux joueurs de la sélection française du Mondial, tout comme le Paris SG, l’Olympique Lyonnais, Le Havre AC et Grenoble F38.

Vous allez donc à la fois représenter la France mais aussi les Troyens et Aubois et nous voulons vous dire que nous allons vous suivre avec beaucoup d’émotion. Parce que vous êtes de véritables exemples, non seulement pour nos jeunes footballeurs, mais aussi pour toute notre jeunesse. Parce que vous êtes porteurs des valeurs de respect et d’humilité qui nourrissent toutes les réussites et parce que votre éducation vous a élevés au rang de ceux qui n’oublient pas les chemins parcourus et les personnes qui ont pu vous guider.

A toi « P’tit Blaise », Aubois d’adoption, au-delà des attaches familiales que tu as nouées ici, et à toi « Djib », le gamin de Jules-Guesde, authentique Troyen, nous voulons vous remercier pour ce que vous êtes, vous assurer de toute notre affection et vous souhaiter tout simplement une belle et grande Coupe du Monde.

L’Espérance Sportive Troyes Aube Champagne

Sur le même sujet

récolte des mirabelles à Rozelieures

Les + Lus