"Je me suis rendu compte que sans le public, je ne suis rien" : le chanteur Stephan Eicher déambule en ville et se confie avant son concert à Troyes

Avec plus de 40 ans de carrière, Stephan Eicher continue de sillonner la France et l'Europe pour sa tournée. Le chanteur suisse a posé ses valises à Troyes, dans l’Aube, pour quelques jours. L'occasion de se ressourcer en contemplant la ville.

Il pleut légèrement lorsque Stephan Eicher déambule dans les rues de Troyes, mardi 26 mars 2024. Mais pas de quoi gâcher sa visite : “La pluie, c’est mon amie”, se réjouit le chanteur suisse dans une atmosphère qu’il apprécie tout particulièrement pour sa “mélancolie”, source de calme. 

Aux antipodes de la suite de son programme, qui se clôturera mercredi avec un concert au théâtre de Champagne, après quatre jours passés dans la ville auboise. “Des villes comme ça, ça nourrit une partie de moi”, glisse-t-il en décrivant Troyes comme “touchante” et “romantique”. 

Cité du Vitrail, Cathédral Saint-Pierre Saint-Paul, rues bordées de maisons à colombages colorées… Aux côtés du journaliste de France Télévisions, Clément Meunier, et au détour d’une conversation avec un fan, il explique vouloir prendre le temps de se “ressourcer” : “Chaque fois, je m’inspire et je trouve un petit truc que je raconte pendant le concert.”

Spectacle à table

Un concert intitulé “Et Voilà !” qui a tout d’un spectacle. Outre les grands classiques de son répertoire et les nouveaux titres de son dernier album, “Ôde”, sorti en octobre 2024, s’inviteront sur scène des instruments automates. Le tout dans une scénographie originale largement inspirée par la crise sanitaire qui lui a permis de “mieux comprendre son métier”

Au début le covid ne m’a pas inspiré du tout parce qu’on est des musiciens et c’était interdit d’être sur scène. Je me suis rendu compte que sans le public, je ne suis rien. Ça m'a profondément touché. C’est un peu la base de ce spectacle qui se passe à table parce que c’était interdit, mais aussi pour retrouver ce moment de convivialité.

Stephan Eicher, chanteur de 63 ans

110 concerts ont d’ores et déjà eu lieu lors de cette tournée qui touche à sa fin, avec encore une dizaine de dates encore prévues. Une goutte dans l’océan pour Stephan Eicher et ses plus de 40 ans de carrière en Allemagne puis en France. Malgré tout, il reste reconnaissant : “C’est chaque soir un moment émouvant de voir que j’ai fait de ma musique ma vie.”

Une vie faite de voyage. La dernière fois qu’il avait foulé, pour son plus grand plaisir, le sol de Troyes, c’était en 2013 à l’occasion du festival Nuits de Champagne.

Toutefois s’il y a bien une chose qui reste inchangée depuis, c’est son aversion, lors des concerts, pour les rappels : “Je n’aime pas les rappels. C’est un peu comme le limoncello après un bon repas dans un restaurant italien.” Vous êtes prévenu.