METEO. Vigilance jaune vents violents sur l'Aube, la Marne et les Ardennes, plusieurs foires et marchés annulés

Des vents violents frappent actuellement la région Grand Est. Plusieurs départements comme l'Aube, la Marne et les Ardennes sont en vigilance jaune. A Troyes et Charleville-Mézières, les grands rassemblements sont annulés, ce vendredi 10 mars.

La sécurité avant tout : plusieurs foires et marchés sont fermés sur décision des villes, ce 10 mars. La faute à des vents violents qui atteignent les 100km/h et frappent en ce moment plusieurs départements de l'est de la France. La vigilance jaune est en vigueur depuis 12 heures et devrait prendre fin à 21 heures. 

Dans l'Aube, la Marne et dans les Ardennes, les bourrasques de vent sont très fortes. À Troyes (Aube) et à Charleville-Mézières, au moins deux lieux de festivités sont fermés, aujourd'hui.

À Troyes, pas de foire de mars ce vendredi

Ces annonces de fermeture ont été diffusées par les municipalités, sur les réseaux sociaux. Dans l'Aube d'abord, il n'y a pas de foire de mars ce vendredi. Dans un tweet affiché peu après 14 heures, la mairie explique que cela est dû aux conditions météorologiques. Pas d'autres précisions pour l'heure, sur les conditions de réouverture de la foire. La préfecture du département appelle à la prudence. 

Charleville-Mézières sans producteurs de pays

Même chose dans les Ardennes. À Charleville-Mézières, le marché des producteurs de pays est annulé. Il devait se tenir place Ducale. Pour le moment, la ville n'a pas communiqué sur un éventuel report de cette journée. 

Ces deux départements ne sont pas les seuls touchés par cet épisode venteux. Dans la Marne, les vents sont aussi ressentis à Reims. Sur l'ensemble de la France, 82 départements sont concernés par l'alerte jaune aux vents violents.

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité