Municipales 2020: le Troyen Jean-Marie Bigard candidat sur la liste “Libérons Paris” de Marcel Campion

Jean-Marie Bigard lors de l'un de ses spectacles à Marseille le 28 mai 2019. / © Nicolas Vallauri/MAXPPP
Jean-Marie Bigard lors de l'un de ses spectacles à Marseille le 28 mai 2019. / © Nicolas Vallauri/MAXPPP

L'humoriste Jean-Marie Bigard, originaire de Troyes, sera le suppléant aux municipales de la tête de liste du 6e arrondissement de Paris, l'écrivaine Sylvie Bourgeois. Une nouvelle qu'il a relayée sur son compte Twitter ce jeudi.
 

Par Avec AFP.

Jean-Marie Bigard a indiqué ce jeudi sur Twitter qu'il rejoignait le comité de soutien du forain Marcel Campion pour les élections municipales à Paris en mars 2020. Avec un message dans son style...plutôt fleuri. "Les amis, j’ai rejoins le comité de soutien de Marcel Campion parce que nous avons un point commun : comme les forains, mon seul but est de divertir le peuple. C’est tout. Rien à foutre de la politique. Je vous laisse, je vais faire la sieste et me gratter les couilles devant la TV". 

D'après nos confrères de l'AFP, l'humoriste troyen sera le suppléant de Sylvie Bourgeois, tête de liste dans le 6e arrondissement de Paris, auteur du recueil Brèves Enfances ou encore de la nouvelle La Dame Bleue. Marcel Campion avait lui annoncé sa candidature aux élections municipales parisiennes en octobre 2018. Il est le premier à présenter ce jeudi 3 octobre ses 17 têtes de liste, lors d'un "meeting festif", avec animations, parade de cirque et barbe à papa, Place de la République à Paris.

 

Il a précisé au quotidien 20 Minutes que ses têtes de listes sont "uniquement issus de la société civile. Il n'y a pas de politique. On trouve des entrepreneurs, des artisans, des écrivains". Dans ce contexte, la candidature du troyen Bigard n'est pas surprenante.

Les candidats par arrondissements (source: Le Parisien)
  • Ier, IIe, IIIe, IVe : Marcel Campion ; 
  • Ve : Eric Gontier (ex-entrepreneur) ; 
  • VIe : Sylvie Bourgeois (écrivaine) ; 
  • VIIe : Bernard Segarra (journaliste) ; 
  • VIIIe : Helias Ezequiel (artiste) ; 
  • IXe : Simon Abitbol (expert en art) ; 
  • Xe : Pascal Naulet ; 
  • XIe : Jean-Louis Jalady (avocat) ;
  • XIIe : Caroline Elbaz (artisan photo) ; 
  • XIIIe : Yannick Lamari (inspecteur sécurité à la Ville de Paris) ; 
  • XIVe : Michel Pommeau (commercial) ; 
  • XVe : Eric Drot (associatif) ; 
  • XVIe : Philippe de Boucaud (communication) ; 
  • XVIIe : Karim Britel (formateur) ; 
  • XVIIIe : Patrick Robichet (secteur hôtelier) ; 
  • XIXe : Lior Krief (artiste) ; 
  • XXe : Regina Benisti.
Le forain parisien a résumé son projet pour la capitale en ces quelques mots : autoroute souterraine, réouverture des voies sur berge et création de "comités de vigilance" de voisins. Il a déjà un comité de soutien actif. Le mouvement lancé par Marcel Campion s'appelle "Libérons Paris". Un mouvement qui souhaite ouvertement s'opposer à la maire PS de Paris Anne Hidalgo avec qui il est en froid depuis qu'elle a refusé de lui donner l'autorisation d'installer son marché de Noël sur les Champs-Elysées en 2017. Motif de la maire de Paris : il vendait trop peu de produits régionaux et trop de produits "made in China" à prix excessifs.

 

Sur le même sujet

Elevage visons de Spincourt -Meuse

Les + Lus