Nuits de Champagne 2020 : la musique locale à l’honneur

À cause du coronavirus (Covid-19), la 33e édition des Nuits de Champagne va mettre des groupes locaux à l'honneur. Deux avantages à cela : garantir la tenue de cet événement très apprécié, et faire découvrir un peu plus la culture locale. Ça démarre le lundi 19 octobre.
Dans la programmation, on retrouve le groupe romillon Haïtchagal, qui mélange les sonorités caraïbes et latino.
Dans la programmation, on retrouve le groupe romillon Haïtchagal, qui mélange les sonorités caraïbes et latino. © Alexandre Mencier, Haïtchagal
Covid oblige, la 33e édition du festival des Nuits de Champagne sera différente avec les locaux à l’honneur. Une bonne stratégie pour ne pas faire l’impasse sur cette édition et promouvoir la culture locale. Elle a lieu du lundi 19 au samedi 24 octobre, à Troyes (Aube).

Au téléphone, le troyen Louis-Rolland Azière alias Louis Piscine est ravi. Pour la première fois, son groupe va pouvoir jouer sur une scène des Nuits de Champagne. Forcément un rêve d’artiste quand on est originaire de la cité tricasse. "C’est top. Gamin, c’était inimaginable. J'ai grandi avec les Nuits de Champagne, qui est le plus grand festival de la ville et l’un des plus importants de la région. Quand on est musicien et troyen, c’est un rêve d’y participe."
 

"Le festival dont on rêve quand on grandit à Troyes"

Un rêve qui va devenir réalité le mardi 20 octobre, sur la scène du théâtre de la Madeleine. Juste avant un autre troyen, Camille Bazbaz, pour une soirée couleur locale. "On se connaît avec Camille et ce sera un plaisir de faire cette soirée. C’est aussi notre chance avec cette période covid, les organisateurs la joue locale cette année, et tant mieux pour nous."

Louis Piscine s’est fait remarquer par son titre Les Vacances (à voir dans la vidéo ci-dessous). Il a été repris tout l’été 2018 dans les publicités Décathlon : une vraie notoriété. 
 
Désormais, le premier album est en vue pour Louis Piscine. Ainsi qu'un autre projet pour l’été 2021 : un duo inédit avec sa compagne, Solène Azoulay sous le nom des Inséparables. "Ce sera l’occasion de faire des reprises de musiques que l’on aime et passer du bon temps durant l’été. C'est un projet que l’on a hâte de dévoiler un peu plus encore", commente le Troyen.

Autre Aubois à l’honneur, le groupe Haïtchagal sera également sur la scène de la Madeleine, le vendredi 23 octobre. Une vraie récompense pour ce groupe de Romilly-Sur-Seine. Ses fans sont toujours plus nombreux depuis la création du groupe, en 2015. "On est vraiment heureux que les Nuits de Champagne aient pensé à nous", assure Bläzy,  l’un des membres du groupe. Un trio aux sonorités pop et latino, qui donne la pêche et qui partage son amour de la scène et de la musique avec un public toujours enchanté (à écouter ci-dessous).
 
Le groupe se compose de Noldy, Will Letsa, et Bläzy. Ses membres sont ravis de retrouver la lumière après cette période covid qui a ralenti leur élan. "On est forcément heureux que la vie culturelle reprenne. Nous avons sorti notre premier album, nous attendons le deuxième... Nous sommes en plein développement et on a besoin de jouer sur des scènes, d'être avec notre public. On a déjà hâte d’être au festival", conclut Bläzy.

Du local toujours, avec pour cette édition les Rémois Barcella ou Gustine, la pétillante finaliste de l’émission The Voice. À découvrir également, la Strasbourgeoise Claire Faravarjoo
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nuits de champagne culture musique covid-19 santé société