Nuits de Champagne : 916 choristes chantent Cabrel, Dylan et Fred Pellerin à Troyes

Dernière ligne droite avant la série de concerts de clôture des Nuits de Champagne ce vendredi 26 octobre à Troyes. Pour les 916 choristes du Grand Choral, c'est l'aboutissement de plusieurs mois de travail. 
Quand ils se déplacent, ça se voit. Et quand ils chantent, ça s'entend de loin, l'émotion est au rendez-vous.  916 choristes amateurs sont venus de toute la France à Troyes, aux Nuits de Champagne, pour chanter des airs de Francis Cabrel, Dylan et Fred Pellerin. Une série de trois concerts est prévue à partir de ce vendredi 26 octobre jusqu'à samedi 27. 

Mise à jour : Le concert a démarré à 21h dans une salle archi comble.
Un aperçu de l'ambiance en vidéo 
 
Un nouvel extrait du concert de ce vendredi 26 octobre 2018 : 
 
Le Grand choral 2018 aux Nuits de Champagne

 
Voir cette publication sur Instagram

Et voici le Grand Choral 2018 des @nuitsdechampagne la magie opère Francis Cabrel applaudit les 916 choristes #concert #live #nuitsdechampagne

Une publication partagée par France 3 Champagne-Ardenne (@france3champagneardenne) le


 

Pendant toute la semaine, ils ont répété dans un gymnase à Troyes, sous la houlette de chefs de choeur à l'énergie communicative. 


Communion avec le public



Parmi les choristes, l'une d'entre eux nous a confié sa joie d'être présente aux Nuits de Champagne. Non voyante, elle expérimente cette semaine de chants version grand format pour la 4e fois.

C'est toujours aussi impressionnant et émouvant. Se retrouver dans l'espace Argence ensemble, c'est une autre dimension par rapport à ce qu'on a fait pendant la semaine. La tension monte et plus il y aura de tension, mieux on sera. 

Le plaisir de chanter, le partage, la communion avec le public. Travailler avec les artistes aussi. Voilà ce qui séduit les choristes amateurs. 

A quelques heures du concert, la fébrilité se fait sentir. Un autre choriste avoue ses doutes sur les textes, mais "ça va aller, on a beaucoup travaillé depuis une semaine". Ce qui lui plaît, c'est de retrouver des anciens des éditions précédentes. "On partage quelque chose d'unique, de fantastique, on n'a pas cette chance tous les jours".

Pouvoir chanter des chansons avec Cabrel ou Pellerin, c'est magique. C'est comme atteindre le nirvana. Ça fait chaud au coeur mais mieux vaut le vivre que d'en parler. 


Concentrée sur ses partitions, une choriste habituée évoque même une "drogue". "Une fois qu'on y a goûté, c'est merveilleux". 

Les 3 concerts de ce vendredi et samedi ne sont pas encore complets. Mais les refrains tournent en boucle chez tous les festivaliers.

VIDEO - extrait des répétitions du Grand Choral 2018 avec Francis Cabrel aux Nuits de Champagne

Cabrel et les 900 choristes

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nuits de champagne culture musique