Troyes : 150 personnes contre la réforme Peillon

Publié le Mis à jour le
Écrit par Florent Boutet
Une centaine de personnes a manifesté ce sanedi 8 février 2014 à Troyes (Aube)
Une centaine de personnes a manifesté ce sanedi 8 février 2014 à Troyes (Aube) © France 3 Champagne-Ardenne

Parents, enseignants et élus. Ils ont tous défilé ce samedi 8 février 2014 dans le centre ville de Troyes (Aube). Ces opposants à la réforme des rythmes scolaires espèrent faire reculer le ministre de l'Education Nationale.

Seuls ils savent qu'ils n'ont quasiment pas d'influence. Mais comme les manifestations se succèdent chaque semaine partout en France, la grogne pourrait, qui sait, infléchir la politique du gouvernement. Les 150 personnes qui ont défilé dans les rues de Troyes ce samedi 8 février 2014 sont persuadés que la réforme des rythmes scolaires est néfaste.

Fatigue des enfants, organisation de l'emploi du temps des familles, manque de concertation entre le ministre Vincent Peillon et la communauté éducative. Les arguments étaient légion dans le cortège troyen.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.