Troyes : incendie dans un appartement du quartier des Chartreux, 80 personnes évacuées

Un incendie s'est déclaré dans un immeuble mitoyen de l'avenue des Lombards, à Troyes (Aube), dans le quartier des Chartreux. Un homme a été gravement blessé, et 80 personnes évacuées. Les faits se sont produits dans la nuit du vendredi 3 septembre.
L'immeuble où s'est déclaré l'incendie est divisé en deux adresses.
L'immeuble où s'est déclaré l'incendie est divisé en deux adresses. © Capture Google, Street View

Un incendie s'est déclaré dans un immeuble d'habitation, à Troyes (Aube). Les faits se sont déroulés dans la nuit du vendredi 3 au samedi 4 septembre 2021.

Le service départemental d'incendie et de secours (Sdis) de l'Aube a été contacté à 22h14. Dès 22h16, les pompiers se mobilisaient, jusqu'à atteindre un effectif d'à peu près 40 au plus fort de la lutte contre le feu.

L'immeuble, mitoyen, est partagé entre les numéros 55 et 57 de l'avenue des Lombards. Il se trouve dans le quartier troyen des Chartreux (adresse visible sur la carte ci-dessous).
 


Trois fourgons pompe-tonne (des camions de pompiers) ont été déployés. D'après le Sdis, sollicité par France 3 Champagne-Ardenne, le feu a totalement dévasté l'appartement d'où est parti l'incendie, au cinquième étage.
 

Une personne gravement blessée

Le locataire de l'appartement embrasé, un homme âgé de 50 ans, s'est retrouvé en urgence absolue (c'est à dire gravement blessé). Il a été envoyé au service des grands brûlés du centre hospitalier régional (CHR) de Metz (Moselle). 

La propagation de l'incendie a été évitée; mais la fumée a envahi les couloirs. Il a donc fallu procéder à l'évacuation de tout l'immeuble, ce qui représente 80 personnes. La majeure partie d'entre elles a pu regagner son logement dans la nuit; le bailleur de l'immeuble en a relogé 39 autres.

Parmi les 80 personnes initialement évacuées, douze ont été considérées comme étant en urgence relative (légèrement blessées) à cause des fumées. Les pompiers en ont transporté cinq au centre hospitalier (CH) de Troyes. Les sept autres, dont l'état était jugé relativement rassurant, ont été laissées sur place.

Les pompiers avaient terminé leur action à 8 heures. On ne connaît pas encore l'origine du sinistre. Une enquête doit être menée par les forces de l'ordre, présentes en nombre sur les lieux.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers