• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Troyes: des passages piétons en 3D pour inciter à ralentir devant deux écoles

Un passage piéton 3D devant l'école du paradis à Troyes / © Brice Bachon
Un passage piéton 3D devant l'école du paradis à Troyes / © Brice Bachon

Devant deux écoles à Troyes, la ville expérimente depuis le mois d'avril des passages piétons en trois dimensions pour inciter les automobilistes à ralentir, et permettre d'éviter ainsi les accidents. L'illusion est parfaite.

Par Brice Bachon

Lorsque l'on pénètre dans la rue du Paradis, l'oeil est inévitablement interpellé par ces passages piétons. L'illusion que deux pavés blancs surélevés jonchent le sol est parfaite. Il s'agit en fait de passages piétons peints avec un effet de trois dimensions qui, de loin, incite irrémédiablement à ralentir. La peinture grise, blanche et noire est visible également la nuit.

Deux élèves à l'origine de la proposition

L'idée a été émise par deux élèves de l'école du paradis, puis proposée et validée lors du conseil municipal des enfants. Depuis, un second passage piéton a été installé devant l'école rue Reine-blanche. Durant leur mandat, ces conseillers municipaux en herbe ont également réalisés sept clips vidéos pour sensibiliser le plus grand nombre au respect de la sécurité routière, estimant qu'il est primordial de respecter l'espace public et ses usagers

Le premier passage piéton 3D a été installé en Inde dans la ville de Ahmedabad sur un carrefour très accidentogène. Aucun accident n'a été constaté dans les six mois qui ont suivi sa mise en place. A Troyes, les deux premiers ont été installés au mois d'avril dernier, et un troisième passage piéton de ce type devrait être installé devant l'école de la rue de Preize dans les prochaines semaines. La mairie nous a également indiqué qu'il s'agissait d'une expérimentation d'une durée d'un an. Les effets de ces passages piétons 3D seront étudiés pour voir si oui ou non l'opération se poursuivra et sera étendue à d'autre sites.

Une meilleure protection des piétons

Depuis septembre 2018, le gouvernement a mis en place des sanctions plus dures concernant le non respect des usagers piétons. Désormais les contrevenants encourent six points (au lieu de quatre avant septembre 2018) pour non respect du passage piéton. Cette loi est inscrite au décret du 17 septembre 2018 et permet ainsi une meilleure protection des piétons.
En 2017, 519 piétons ont été tués dans un accident de la route dont plus de la moitié (325) dans une agglomération, majoritairement à la suite d'une collision avec une automobile. Toujours en 2017, plus de 11 000 personnes (11 070) ont été blessées en circulant à pied. Plus de la moitié des piétons tués sur les routes sont âgés de plus de 65 ans.

A lire aussi

Sur le même sujet

Recrudescence de piqûres d'insectes

Les + Lus