Troyes : le retour annoncé de l’uniforme dans trois écoles primaires

Photo d'illustration. Le test d'un retour à une "tenue scolaire commune" durera deux ans dans trois écoles à Troyes, les écoles Jean Macé, Jacques-Yves Cousteau et Denis Diderot. / © Maxppp/Alexis Sciard
Photo d'illustration. Le test d'un retour à une "tenue scolaire commune" durera deux ans dans trois écoles à Troyes, les écoles Jean Macé, Jacques-Yves Cousteau et Denis Diderot. / © Maxppp/Alexis Sciard

Ce 30 janvier 2020, la municipalité de Troyes a révélé les résultats de la grande consultation lancée auprès des parents d’élèves concernant le retour de l’uniforme à l’école. Une « tenue scolaire commune » sera donc portée dans trois écoles de l’agglomération.

Par AT

67 % des 3.600 parents d’élèves troyens interrogés ont indiqué être favorables au retour à une tenue commune à l’école, lors d’une grande consultation lancée par la municipalité de Troyes, en juin 2019. "Les parents qui ont constitué notre groupe de travail ont préféré le nom "tenue scolaire commune" à celui de l’uniforme qu’ils trouvaient moins moderne. Les écoles concernées sont les écoles Jean Macé, Jacques-Yves Cousteau et Denis Diderot, qui ont toutes été volontaires et ont travaillé à ce projet." Explique Stéphanie Fraenkel, adjointe au maire de Troyes.
 

500 élèves porteront l’uniforme à Troyes

En tout, 500 élèves seront équipés d’un trousseau composé de trois t-shirts à manches courtes, trois t-shirts à manches longues, un gilet à manche longue et un gilet à manches courtes. Tous seront de la même couleur et fabriqué par une entreprise de textile locale qui ne mettra pas pour autant pas d’étiquettes de son nom sur les vêtements, l’idée étant d’être le plus neutre possible. Seule différence chaque école devra choisir un écusson à coudre en haut à gauche de chaque vêtement. En bas, les enfants porteront ce qu’ils veulent. 

VIDÉO - En Seine et Marne, à Provins, une expérience similaire a été mise en place en 2018. 
 


Pour le moment le nom de l’entreprise en charge de ce futur marché n’a pas été donné, les couleurs des vêtements et les écussons restent eux aussi à déterminer. En tout, cela coûtera 50.000 € à la ville de Troyes qui prendra en charge l’intégralité des coûts. Ce retour à l’uniforme, n’est pas définitif, il s’agit d’un test de deux ans pour la municipalité. 

Pour rappel, l’idée n’est pas nouvelle, François Baroin, l’actuel maire de Troyes (LR) alors député, avait fait la proposition d’un retour à l’uniforme en 2003 au premier ministre de l’époque Jean-Pierre Raffarin.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus