Bas-Rhin : un an après son ouverture, le bilan contrasté de la Shopping Promenade

Publié le
Écrit par Buket Bagci .

La Shopping Promenade a ouvert il y a un an dans la zone commerciale de Vendenheim (Bas-Rhin). Malgré le confinement, qui a entraîné la fermeture des restaurants, le bilan est plutôt positif mais cela reste insuffisant.

La shopping Promenade, un centre commercial à ciel ouvert de 65.000 m2, est installé à Vendenheim (Bas-Rhin) depuis un an. "C'est difficile de tirer un bilan aussi tôt car pendant l'année passée, nous n'avons pu ouvrir que neuf mois", en raison de la pandémie, raconte Jonas Schodel, le directeur de la structure.

Le centre commercial compte 90 enseignes, 15 restaurants, 3 bars et 5 centres de loisirs et il a su tirer son épingle du jeu. "Par rapport à l'objectif de chiffre d'affaires qu'on s'est fixé au départ, on est à 5% de plus", affirme le directeur.  

"Nous avons quatre centres commerciaux à ciel ouvert dans toute la France. Celui du Bas-Rhin est le plus grand et le plus récent. Il est situé près d'une sortie d'autoroute donc sa position géographique le rend très attractif", explique Jonas Schodel. 

Le groupe Frey a investi 140 millions d'euros dans le projet pour attirer 6 à 7 millions de visiteurs chaque année. "Nous ne sommes pas encore aux chiffres prévus de visiteurs car notre site n'était pas ouvert pendant toute l’année. Mais les clients sont là. Ce sont essentiellement des familles qui passent environ deux heures sur place pour faire du shopping et profiter des infrastructures extérieures", raconte Jonas Schodel. 

Bilan mitigé pour les producteurs locaux 

Parmi les enseignes du centre commercial, il y a Sillon. Un marché paysan qui vend les produits de 45 agriculteurs locaux et propose un service de restauration.

L'enseigne peine à se faire une place. "À l'ouverture de la Shopping Promenade, nous avons eu énormément de clients. Mais dès le début de l'hiver, il y a eu de moins en moins de monde", raconte Sophie Vies la directrice du magasin. 

"Un magasin de producteurs, c'est vrai que c'est inhabituel dans une zone commerciale. Les clients qui passent leur samedi après-midi à faire du shopping ne sont pas les mêmes que les nôtres", détaille la directrice de Sillon. 

"On sait que ça prend du temps de se faire une clientèle. On a mis en place un marché extérieur par exemple pour essayer d’attirer du monde et montrer qu’on est là. On a déjà des habitués de Strasbourg et d’Haguenau", ajoute Sophie Vies, la directrice. 

Cela n'a pourtant pas suffit. Par manque de visibilité, le chiffre d'affaires de l'enseigne est deux fois moins élevé que celui prévu initialement. "L’été, c’est le moment où on fait le plus de bénéfice car nous avons une terrasse extérieure et une offre importante de produits alors que l’hiver, c’est plus compliqué. On avait que des pommes et des poires alors on va essayer de diversifier l’offre avec des produits qui viennent d’ailleurs en France", explique Sophie Vies.    

Du temps pour se faire connaître

Everso est un vendeur d'occasion installé à la Shopping Promenade depuis juin 2021. C'est une succursale d'Easy Cash et elle se démarque par son aspect "éco-responsable", selon Emmanuel Couturier le directeur du magasin. L'idée c'est de reconditionner les objets avant de les remettre en vente. 

On y trouve des bijoux, de la maroquinerie et des montres de luxe essentiellement. "Il a fallu du temps pour démarrer. Et surtout pour mettre les gens en confiance. Ils ne viennent pas spontanément dans une boutique qu'ils ne connaissent pas pour acheter des bijoux à 1.000 euros", explique Emmanuel Couturier. "On a bien profité du trafic de personnes à la Shopping Promenade." 

Résultat, l'enseigne a déjà atteint 80% de son chiffre d'affaires en six mois d'ouverture. 

Nouveaux commerces 

Sur l’ensemble du centre commercial, des nouveautés sont à venir. Deux locaux sont encore inoccupés. Le premier deviendra dès la fin avril, un magasin de vêtements pour hommes et le second accueillera une banque d’ici la fin de l’année.

L’autre objectif à terme est de mettre en avant l’offre de restauration le soir. "Le midi, nous avons déjà beaucoup d’employés des environs qui viennent manger mais le soir il n’y a pas beaucoup de monde. Alors nous allons tenter de mieux faire connaître les restaurants", ajoute Jonas Schodel, le directeur de la Shopping Promenade. Le centre commercial compte aujourd’hui plus de 1.000 employés.  

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité