• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Claude Sturni, le maire d'Haguenau, annonce sa maladie sur Facebook

Claude Sturni a posté une vidéo de deux minutes sur sa page Facebook pour expliquer qu'il était malade. / © Capture écran de la page Facebook de Claude Sturni.
Claude Sturni a posté une vidéo de deux minutes sur sa page Facebook pour expliquer qu'il était malade. / © Capture écran de la page Facebook de Claude Sturni.

Le maire d'Haguenau, Claude Sturni, annonce être malade dans une vidéo postée sur sa page Facebook, expliquant qu'il lui sera "dans l'impossibilité, voire l'interdiction de participer à des réunions, à des rencontres, à des manifestations publiques", le temps de se soigner.

Par France 3 Alsace

Claude Sturni, âgé de 56 ans, maire d'Haguenau depuis 2008, a annoncé qu'il était malade sur sa page Facebook ce mardi 13 août. Sans donner de détails sur sa maladie, Claude Sturni, également président de la communauté d'agglomération de Haguenau depuis 2017 et ex-député du Bas-Rhin, a expliqué qu'il serait "dans l'impossibilité, voire l'interdiction de participer à des réunions, à des rencontres, à des manifestations publiques".  "La priorité pour moi, ça va être de me soigner", explique l'édile.

Voici l'essentiel de son message:

"Cher amis, je souhaite vous partager une information qui me concerne sur le plan personnel. En effet, je suis malade et cette maladie affecte mon système immunitaire, je vais bien évidemment me soigner, mais en parallèle des soins, je vais être dans l'impossibilité, voire l'interdiction de participer à des réunions, à des rencontres, à des manifestations publiques, afin de limiter tous les contacts extérieurs."

"Je le regrette bien évidemment, d'autant plus que s'annonce déjà cette 60e édition du festival du houblon et j'apprécie énormément d'habitude de telles rencontres, mais la priorité pour moi, ça va être de me soigner. Je resterai néanmoins en prise avec les affaires publiques, que ce soient celles de la ville d'Haguenau ou celle de la communauté d'agglomération."
 

"J'ai confiance dans le fait que mon absence physique ne va pas interrompre cette action publique car je resterai au contact grâce aux moyens modernes de communication et de télétravail, je suis également confiant dans le fait d'avoir des équipes qui vont pouvoir continuer le travail.(....)"

"Voilà, chers amis, évidemment, cette information, j'aurais préféré ne pas avoir à vous la partager parce que je n'aurais pas été malade, mais voilà, la priorité dans les prochaines semaines pour moi, c'est de pouvoir revenir en pleine forme, le plus vite possible et être à nouveau au contact avec vous, je vous dis donc à très bientôt."

Sur le même sujet

Interview de Grégoire scout d'Europe. Bréménil

Les + Lus