Ils se déguisent en agents de Véolia pour voler des retraités, les gendarmes de Strasbourg et Saverne les arrêtent

Publié le Mis à jour le

Le 7 novembre, les gendarmes de la section de recherche de Strasbourg et de la compagnie de Saverne ont participé à l'arrestation de six personnes suspectées d'une cinquantaine de vols commis dans toute la France, y compris en Alsace.

Les voleurs issus de la communauté du voyage ont été arrêtés à Boulogne-sur-Mer et Wissant (Nord-Pas-de-Calais) et à Saintes (Poitou-Charentes), le 7 novembre 2018. Bien loin de l'Alsace, où certains de leurs vols avaient été commis (plus précisément dans le Bas-Rhin). Des gendarmes alsaciens se trouvaient parmi les forces de l'ordre déployées par la juridiction inter-régionale spécialisée (JIRS) de Nancy (Lorraine): ils venaient de la section de recherche de Strasbourg et de la compagnie Saverne.
 

Ils se faisaient passer pour des agents de Véolia

Les vols, une cinquantaine, avaient commencé en mai 2018. Le stratagème était simple: les voleurs se rendaient chez des personnes âgées, se faisaient passer pour des agents de Véolia (ils s'étaient procurés des tenues), et prétextaient une intervention. L'usage d'un gaz nocif pour les bijoux était prétendu pour que les victimes mettent "à l'abri" leurs bijoux dans le réfrigérateur, supposé imperméable à ce gaz. Il était alors aisé pour l'un des voleurs de se servir dans le réfrigérateur pendant que son complice détournait l'attention des malheureuses personnes détroussées. 

Les voleurs étaient recherchés pour vol et recel en bande organisée, blanchiment, et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un crime ou d’un délit. Trois faux agents, leurs deux compagnes, et un receleur ont été attrapés. Ils avaient en leur possession quatre véhicules, de nombreux appareils multimédia, des bijoux et des pièces d'or. La somme de 210.000 euros a ainsi pu être récupérée.