Mission Bern : après quatre ans de travaux, la chapelle de Meistratzheim réouverte au public

Publié le
Écrit par Michael Martin

L'édifice millénaire, unique en son genre, a bénéficié de l'action de la mission Stéphane Bern pour sa restauration. Les habitants du village peuvent à nouveau en profiter à partir du dimanche 3 juillet.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

C'est un moment que les habitants de Meistratzheim attendent depuis longtemps : pouvoir entrer dans la chapelle Saint-André, qui date du XIème siècle. Et c'est à nouveau possible dès ce dimanche 3 juillet 2022. Les habitants rencontrés la veille lors de l'inauguration avec les officiels peinent à cacher leur émotion.

"Les gens avaient un réel besoin de la réhabilitation de cette chapelle. Ça fait énormément plaisir", se réjouit André, qui habite tout proche. "C'est l'âme du village", affirme une autre habitante. "On tient à notre patrimoine villageois, cette chapelle représente vraiment Meistratzheim", explique le maire Claude Krauss.

La chapelle était fermée depuis des années, la toiture et les murs étaient particulièrement abîmés. Le plafond s'effondrait, les infiltrations étaient nombreuses. Pour les villageois, il fallait sauver ce patrimoine en péril. Le bâtiment a conservé son architecture hétéroclite qui traverse le IIème millénaire, de l'époque romane au XIXème siècle.

Mais ça, c'était avant. En 2017, les travaux de restauration commencent, et en 2018, l'édifice reçoit le soutien de la Mission Patrimoine, déployée par Stéphane Bern et portée par la Fondation du Patrimoine. Une aide de 24.000€, qui a comblé une partie des 750.000€ de travaux nécessaires. Les collectivités locales et les dons ont également permis ce lifting.

Les travaux ont permis de rénover la couverture, refaire l’enduit intérieur du chœur et restaurer l’ensemble du mobilier et des éléments sculptés. Une belle surprise survient en 2019 : la redécouverte de fresques qui, selon la restauratrice, datent de l'époque de construction. Elles représentent un lion, symbole de Saint-André, et la Vierge Marie.

Une chapelle millénaire

Le bâtiment date du XIème siècle, sans doute construit peu après l'an 1000. A l'époque, elle est la première église du village. Il s'agit surtout de motivations pratiques. Elle évite aux habitants de parcourir un long périple chaque semaine pour se rendre dans une autre église pour les offices dominicaux.

L'église Saint-André a été modifiée au cours des siècles, notamment par l'ajout d'un clocher carré et d'un choeur accolé au XIIème siècle. Un agrandissement important a lieu au XVIIIème siècle.

En 1866, le conseil municipal vote pour la construction d'une nouvelle église. Celle-ci ne verra le jour qu'après la Première Guerre mondiale. Elle est consacrée en 1922, reléguant la première église au rang de chapelle de cimetière.

La chapelle Saint-André est classée Monument historique en 1924.

Portes ouvertes

Dimanche 3 juillet 2022, une journée festive est organisée à l'occasion de la réouverture de l'édifice religieux. Des visites sont notamment assurées par le maître d’œuvre Michel Burlet-Plan et la restauratrice, Katia La Grasta.