• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Quelles options dans quels lycées en Alsace? Le rectorat corrige sa copie

Des candidats au baccalauréat passent l'épreuve de philosophie au Lycée Louis Pasteur, à Strasbourg en juin 2015 / © Maxppp Dominique Gutekunst
Des candidats au baccalauréat passent l'épreuve de philosophie au Lycée Louis Pasteur, à Strasbourg en juin 2015 / © Maxppp Dominique Gutekunst

C'est une réforme qui s'annonce compliquée à mettre en place. Et encore plus compliquée à suivre pour les parents. D'où l'importance de se tenir à jour des options et spécialités proposées par les lycées. Or plusieurs erreurs s'étaient glissées dans la précédente liste établie par le rectorat.

Par Daniel Gerner

Une réforme menée au pas de charge, des décisions hâtives... Et un rectorat qui a lui-même du mal à suivre. Des erreurs se sont glissées dans la liste des spécialités et options publiées par le rectorat le 23 janvier 2019. Une semaine plus tard les données ont été mises à jour. 

Voici le tableau mis à jour ce vendredi 1er février (à consulter ou à télécharger)
Les spécialités principales (humanités, littérature et philosophie, histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques, sciences économiques et sociales, mathématiques, physique-chimie - sciences et vie de la terre) sont disponibles dans tous les lycées sauf dans les lycées polyvalents Le Corbusier à Illkirch et L. Couffignal à Strasbourg, où la spécialité Sciences économiques et sociales n'est pas disponible ainsi qu'au lycée L. Marchal, à Molsheim, où la spécialité "Sciences et vie de la terre" n'est pas ouverte.

Pour les langues vivantes et quatre autres spécialités (arts, littérature LCA, Numérique et sciences informatiques et Sciences de l'ingénieur), chaque établissement a une liste différente. Par exemple, seuls cinq établissements proposeront la spécialité "Littérature et LCA".

Les élèves devront choisir trois spécialités en première et deux en terminale. Un volume horaire de 4 heures par matière par semaine sera dédié aux spécialités en premère et de 6 heures par matière par semaine en terminale. Si une spécialité n'est pas disponible dans l'établissement de secteur de l'élève, il devrait être possible de se rendre dans un autre établissement pour suivre l'enseignement de la spécialité en question. 
 

Deux options à choisir en terminale

En plus des enseignements de spécialités, les lycéens pourront s'inscrire à une option en première et deux options en terminale. Dans les lycées généraux comme dans l'enseignement technologique, les options sont très diverses selon les spécialisations des établissements.

Avec les enseignements suivis en plus du tronc commun, l'emploi du temps par semaine par élève s'élèvera de 26 à 30 heures en première et de 27 à 32 heures en terminale. Pour vérifier si vous pourrez suivre vos spécialités et options dans votre lycée, il est possible de tester les combinaisons sur le site Horizons 2021.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Stanislas

Les + Lus

Les + Partagés