Téléthon : malgré sa myopathie, Théophane Christophe continue à vivre et diriger son entreprise

Théophane Christophe dirige l'entreprise Est Découpe, basée à Singrist (Bas-Rhin). Atteint d'une myopathie, il entend continuer à vivre sa vie comme il l'entend. Les fonds récoltés par le Téléthon, qui a lieu les 3 et 4 décembre, permettent d'accompagner les personnes malades et de financer la recherche.

Ne pas laisser la myopathie diriger sa vie, c'est le mantra de Théophane Christophe. Ce chef d'entreprise de 48 ans entend continuer à vivre sa vie et travailler comme il l'entend, depuis qu'il a été diagnostiqué à l'âge de 19 ans.

La myopathie, pour laquelle le Téléthon finance la recherche ces vendredi 3 et samedi 4 décembre 2021, est une maladie neuromusculaire. Elle peut atteindre les muscles des jambes et des bras, mais aussi le coeur. Chez lui, elle a affaibli sa jambe droite, menaçant régulièrement son équilibre.

L'entreprise de Théophane Christophe, Est Découpe, se trouve à Singrist (Bas-Rhin, voir sur la carte ci-dessous). Il continue à y oeuvrer, presque comme si de rien n'était.


"On m'a dit que très vite, je ne marcherais plus", raconte le chef d'entreprise à France 3 Alsace. Il bénéficie d'un bureau surélevé et de surfaces où se tenir pour garder l'équilibre. Car il marche toujours.

"Je me suis dit que ça ne pouvait pas arriver. Je pense qu'avec la volonté, on peut tenir debout. Le fait que c'était quelque chose de pas connu, je me suis dit qu'ils ne savaient pas et qu'ils ne pouvaient pas dire que je ne marcherais plus. Donc j'ai marché."


Théophane Christophe est un véritable hyperactif. On ne l'arrête pas, que ce soit dans son entreprise, en semaine, ou comme musicien le week-end. "Je suis de nature assez volontaire. Je cherche à avancer. Je n'ai pas le temps d'être malade."

Si une faiblesse passagère le fait chuter, son employé Franck Kenner, technicien, est là. "Quelque part, je suis embêté, car c'est mon chef d'entreprise, et il a une maladie incurable. Mais ça ne change rien à notre relation : il reste un chef d'entreprise normal."

Peut-être plus si incurable. Le gène déficient de Théophane Christophe a été identifié au terme d'un travail de longue haleine. Ouvrant peut-être la voie à sa guérison dans le futur. C'est la recherche qui le dira. En attendant, vous pouvez donner au Téléthon en ligne, ou au 36 37. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité