Accident mortel du TGV en Alsace en 2015 : procès requis pour la SNCF, deux filiales et trois salariés

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Alsace avec AFP

Le parquet de Paris a requis le renvoi en procès de la SNCF, deux filiales et trois de leurs employés pour le déraillement d'un TGV d'essai le 14 novembre 2015 qui avait fait 11 morts et 42 blessés à Eckwersheim (Bas-Rhin).

Le parquet de Paris a requis le renvoi en procès de la SNCF, deux filiales et trois de leurs employés pour le déraillement d'un TGV d'essai le 14 novembre 2015 à Eckwersheim (Bas-Rhin), a-t-on appris vendredi de source proche du dossier. L'accident avait fait 11 morts et 42 blessés.

Le parquet demande que la SNCF, ses filiales Systra (commanditaire des essais) et SNCF Réseau (gestionnaire des voies) ainsi que trois employés soient jugés pour "blessures et homicides involontaires par maladresse, imprudence, négligence ou manquement à une obligation de sécurité" selon le réquisitoire définitif signé le 2 août et consulté par l'AFP. La décision finale reviendra au juge qui instruit le dossier. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité