Allemagne : le Bade-Wurtemberg cherche de la main d'oeuvre pour faire les tests rapides dans les maisons de retraite

Rendez-vous pris à l'avance, masque FFP2 et test antigénique obligatoire. Dans les maisons de retraite en Allemagne, les visiteurs doivent respecter ces règles pour pouvoir rendre visite à leurs proches. Mais le Land cherche encore des "testeurs" de toute urgence, pour éviter l'attente.

Les soldats appelés en renfort pour faire des tests antigéniques dans une maison de retraite en Allemagne.
Les soldats appelés en renfort pour faire des tests antigéniques dans une maison de retraite en Allemagne. © Sebastian Gollnow. MaxPPP.

Visiter ses proches en maison de retraite devient de plus en plus compliqué en Allemagne. En plus du port d'un masque FFP2 obligatoire, comme dans les hôpitaux, les visiteurs doivent prendre rendez-vous à l'avance et accepter de faire un test rapide (appelé aussi test antigénique). Depuis l'entrée en vigueur des nouvelles mesures sanitaires, le 18 janvier dernier dans le Bade-Wurtemberg, ces deux règles sont devenues obligatoires. Sans oublier le personnel de ces maisons et résidences, qui doit être également régulièrement testé.

L'armée allemande est déjà venue en renfort des personnels soignants, et "les soldats effectuent des tests rapides là où le personnel ne suffit pas", explique Florian Mader, porte-parole du ministère des affaires sanitaires et sociales du Land du Bade-Wurtemberg. "Mais malgré tout, cela n'est pas assez, et certaines maisons de retraite n'arrivent pas à tout faire". 

Nous devons tout faire pour protéger la santé des plus âgés, jusqu'à ce qu'ils puissent être vaccinés.

Manne Lucha, ministre de la santé du Land du Bade-Wurtemberg

"Nous devons tout faire pour protéger la santé des plus âgés, jusqu'à ce qu'ils puissent être vaccinés", explique Manne Lucha, le ministre régional de la santé dans un communiqué de presse daté du 4 février. "Ce sont justement les maisons de retraite qui sont les points chauds de cette pandémie. Mais en même temps, nous voulons continuer d'assurer une vie sociale aux résidents des maisons de retraite, pour qu'ils puissent continuer de voir du monde".

A la résidence pour séniors Alte Mühle (vieux moulin) de Kehl, qui compte 30 résidents, la situation est encore sous contrôle. "Nous n'avons pas de problème pour faire les tests, nous avons tous été formés ces derniers mois pour les faire, alors ça fonctionne bien", explique un salarié. "Par contre, pour les visiteurs, c'est très contraignants, ils doivent prendre rendez-vous à l'avance, et quand ils arrivent, ils doivent attendre environ 15 minutes pour avoir le résultat du test, avant d'avoir le droit de rentrer. Mais nous avons de la chance, nos premiers cas de covid19 datent de décembre, et très peu de résidents ont été malades".

L'appel est relayé partout, en concertation avec l'Agentur für Arbeit (Pôle emploi allemand). Le numéro à appeler est le 0800 4555532 (depuis l'Allemagne) du lundi au vendredi, de 8h à 18h. Aucun prérequis, mais des personnes consciencieuse ayant une bonne communication avec les autres ainsi que de l'empathie sont les bienvenues. Une inscription en ligne est aussi possible. Le salaire prévu est de 20 euros de l'heure. Les français peuvent bien sûr postuler, mais il faut avoir un niveau d'allemand suffisant, précise le ministère.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
allemagne international outre-rhin santé société covid-19