Cet article date de plus de 3 ans

Après l'incendie de l'entrepôt Emmaüs à Mundolsheim : "continuez à nous apporter des objets!"

Quelle conséquence pour Emmaüs-Mundolsheim, au lendemain de l'incendie qui a ravagé son entrepôt de stockage et son service administratif. Que devient le chantier d'insertion?  Peut-on faire des dons? Oui !


Le hall de 400 mètres² qui servait d'entrepôt à Emmaüs-Mundolsheim et leurs bureaux d'une superficie de 200 m² ont été détruits lundi en milieu d'après-midi par un violent incendie. De gros moyens ont été déployés pour arriver à bout de l'incendie: 22 véhicules, 6 lances et 48 pompiers venus des différents centres de l'eurométropole, de Brumath et de la direction départementale. 
L'intervention pour éteindre l’incendie a duré de 15 à 21 heures. Les pompiers ont fait des rondes jusqu’à minuit pour éteindre des foyers résiduels. Heureusement le hall de vente, situé en face du stock n'a pas été touché par l'incendie. C'est là que se retrouve l'équipe d'Emmaüs ce mardi pour sa cellule de crise. L'équipe était réunie autour du directeur: "Il faut voir qui va faire quoi. C'est une terrible épreuve, mais nous avons décidé de tout remettre en place pour repartir le plus tôt possible."




L'enquête pour déterminer l'origine du feu a été confié à la gendarmerie de Mundolsheim. Au lendemain de l'incendie, les causes en sont toujours indéterminées et l'enquête de la gendarmerie continue. C'était un choc pour les employés qui ont trouvé les dons et les documents administratifs pris dans les flammes. "C'est une perte, un coup dur, mais Emmaüs c'est l'espoir...on va se ressaisir et puis on va avoir besoin de vos dons". Les premiers témoignage de soutien sont déjà parvenus à l'équipe qui veut reprendre immédiatement ses activités. 




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie société faits divers