Attentat de Strasbourg : annulation du concert hommage aux victimes prévu au Zénith

L‘association "des larmes au sourire" et le collectif Strasbourg ensemble et solidaire ont annoncé ce mardi 10 décembre l'annulation du concert hommage aux victimes de l’attentat de Strasbourg qui devait être organisé mercredi 11 décembre au Zénith.

Des personnes se recueillent devant un parterre de fleurs et de bougies en hommages aux victimes, rue des Orfèvres à Strasbourg après l'attentat du 11 décembre 2018
Des personnes se recueillent devant un parterre de fleurs et de bougies en hommages aux victimes, rue des Orfèvres à Strasbourg après l'attentat du 11 décembre 2018 © Jean-Marc LOOS/MaxPPP
le concert hommage aux victimes de l'attentat de Strasbourg prévu mercredi 11 décembre dans la salle du Zénith de Strasbourg a été annulé. Dans un communiqué diffusé ce mardi 10 décembre, les organisateurs, l'association "des larmes au sourire" et le collectif Strasbourg ensemble et solidaire, ont expliqué cette décision en raison de "contraintes techniques et financières" qui les "empêchent de donner à cet événement l’ampleur, la dignité et le respect qu’il mérite".

"Cette manifestation citoyenne, ouverte à toutes et à tous, avait été conçue dans la continuité de l’hommage officiel organisé par la ville de Strasbourg" rappellent-ils. "Nous tenons à remercier chaleureusement toutes celles et tous ceux qui ont répondu présents et qui se sont engagés.es bénévolement : artistes, associations. Nous nous réservons l’initiative, au cours du 1er trimestre 2020, d’une commémoration citoyenne, républicaine et interculturelle à Strasbourg en hommage à toutes les victimes."
 

Une cérémonie à la cathédrale

Une cérémonie en hommage aux victimes aura lieu mercredi 11 décembre de 19h à 21 à la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg. D'autres temps forts sont prévus dans l'après-midi : de 14h à 15h, une rencontre privée entre Roland Ries et les familles, de 15h à 16h : une stèle en verre dessinée par une victime sera érigée place de la République, de 16h à 17h : le ministre de l’Intérieur prendra un temps pour échanger avec les familles. Et à 19h45, les cloches des églises de l’Eurométropole sonneront pendant 15 minutes.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentat de strasbourg faits divers attentat terrorisme