• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Basket-ball : Frank Ntilikina défie les champions de la NBA

L'ancien joueur de la SIG fait trembler Golden State / © Théo Souman
L'ancien joueur de la SIG fait trembler Golden State / © Théo Souman

Les Knicks de New-York se sont inclinés, vendredi 26 octobre, face aux Warriors. Les joueurs de Golden State ont dû aller chercher cette victoire, menacés par les exploits d'un ancien Strasbourgeois. Frank Ntilikina confirme son statut de jeune prodige outre-Atlantique, parmi les plus grands.  

Par France 3 Alsace avec Théo Souman

"C’est encourageant pour le futur, je suis de plus en plus confortable sur le terrain." L'aveu est modeste. Frank Ntilikina, basketteur des Knicks de New-York, vient de confirmer son statut de jeune prodige, vendredi 26 octobre. Son équipe essuie, certes, une défaite à domicile face aux Warriors (128-100), mais au terme d'un match serré. Les joueurs de Golden State, double champions de la NBA, ont du aller chercher la victoire face à un adversaire coriace. Le Français, titularisé par son entraîneur pour la première fois, a fait trembler les Californiens jusqu'au 4e quart-temps. 

 
Un ancien Strasbourgeois, sur le plancher du Madison Square Garden de New York / © Théo Souman
Un ancien Strasbourgeois, sur le plancher du Madison Square Garden de New York / © Théo Souman


Un ancien de la SIG pour tenir tête aux champions 

La partie démarre fort, vendredi soir, pour la franchise new-yorkaise qui fait jeu égal avec Golden State jusqu'au 4e quart-temps. Avec 17 points marqués, le meneur de jeu français porte son équipe sur le plancher du Madison Square Garden. Un jeu exceptionnel pour Frank Ntilikina, renforcé par une défense efficace, face à l'un des meilleurs joueurs du monde, Stephen Curry. "J’ai tout donné pour essayer de le ralentir, maintenant il y a encore des choses à apprendre", explique-t-il avec humilité. L'ancien joueur de la SIG, considéré comme l'un des grands espoirs du basket tricolore, défie à lui-seul les géants de la discipline. Mais l'exploit ne peut rien contre le meilleur effectif de la NBA. Kevin Durant étouffe les Knicks dans la dernière période avec 25 points, pour finir la rencontre avec 41 unités et 9 rebonds. Les Warriors remportent leur cinquième victoire en six matches face à des Knicks qui accumulent les défaites. "Il y a de la frustration parce qu’on n’a pas réussi à terminer ce match", confie le joueur français. 
 
Kévin Durant sauve son équipe avec une dernière période impressionnante / © Théo Souman
Kévin Durant sauve son équipe avec une dernière période impressionnante / © Théo Souman

 

Le challenge est énorme et je suis motivé à continuer


La championne de la NBA a ainsi été mise à mal grâce à celui qui n'en est qu'à sa deuxième saison outre-Atlantique. "C’était magique d’avoir la chance de jouer contre les joueurs les plus talentueux de cette ligue", explique-t-il avec humilité en promettant "d'apporter plus" encore à son équipe. Joli défi pour Frank Ntilikina, devenu, en 2017, le joueur français drafté le plus haut dans l'histoire de la NBA, en huitième position, mais qui n'a jamais oublié Strasbourg


Frank Ntilikina marche doucement sur les pas de son aîné, Tony Parker, et évoque la suite. L'équipe de France, il y pense, il en rêve, avec cette même modestie. "Faire ma première sélection serait un honneur pour moi", confie-t-il au conditionnel, bien que le futur semble aujourd'hui plus adapté.  



Interview d'après-match, réalisée par Théo Souman : 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus