Cantines scolaires de Strasbourg: des menus sans viande ni poisson moins chers pour inciter à consommer végétarien

La cantine de l'école de la Meinau, à Strasbourg, en 2017. / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
La cantine de l'école de la Meinau, à Strasbourg, en 2017. / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

La ville de Strasbourg compte mettre en place une nouvelle tarification dans ses cantines scolaires à la rentrée de septembre. L'objectif : "inciter les enfants et les familles à consommer végétarien".

Par ML

Le repas végétarien moins cher que le menu classique: la mesure annoncée cette semaine par la ville de Strasbourg (Bas-Rhin) a pour but de promouvoir un régime sans viande ni poisson auprès des enfants le midi. Actuellement, la cinquantaine de restaurants scolaires gérée par la municipalité propose quatre options, au même prix: classique, végétarien, hallal ou sans porc.
 

"Le repas végétarien est proposé depuis vingt ans, voire au-delà, dans toutes les cantines strasbourgeoises, rappelle Françoise Buffet, adjointe au maire en charge de l'éducation. Aujourd’hui nous souhaitons inciter les enfants et les familles à consommer végétarien. C’est la raison pour laquelle, pour la rentrée prochaine, nous aurons un tarif plus avantageux." Actuellement, ces menus représentent 4% des repas distribués, "avec un doublement depuis quelques années". 
 

Soit, à partir de la rentrée 2019, 30 centimes de différence avec les alternatives. De 1,45 €, le plateau végétarien passera à 1,15 € (tarif qui varie également selon le quotient familial). Une initiative saluée par la section de la FCPE du Bas-Rhin. "C’est très bien", commente Xavier Schneider, son président. "Le développement des produits et des menus végétariens dans les cantines scolaires, même au-delà, ça devrait être fait depuis un certain temps", développe-t-il.
 

Le choix du menu doit être effectué au moment de l'inscription à la cantine scolaire, détaille-t-on à la ville de Strasbourg, précisant que les parents qui auraient déjà effectué la démarche pour la rentrée 2019 peuvent signaler dès maintenant s'ils souhaitent finalement opter pour l'option végétarienne. Cette décision peut être ensuite changée une fois en cours d'année. 
 

Sur le même sujet

Quentin Bigot

Les + Lus