CARTE - Strasbourg : voici les lieux où vous pouvez (enfin) regonfler les pneus de vos vélos

Voilà une anomalie enfin réparée : Strasbourg, qui se targue d'être la capitale du vélo, se dote enfin de bornes de gonflage de pneus. Soixante pompes en libre-accès sont en cours d'installation près des arrêts de bus et de tram, partout dans l'Eurométropole.
Forme arrondie, couleurs vives, les nouvelles bornes de gonflage de pneus attirent l'oeil des cyclistes dont les pneus méritent un petit coup de pompe, ici à Entzheim.
Forme arrondie, couleurs vives, les nouvelles bornes de gonflage de pneus attirent l'oeil des cyclistes dont les pneus méritent un petit coup de pompe, ici à Entzheim. © Frédéric Maigrot/Eurométropole de Strasbourg

Elles viennent compléter un paysage fait de pistes cyclables, de vélorues où le cycliste a la priorité sur l'automobiliste, d'arceaux pour attacher son vélo : des bornes de gonflage de pneus pour rendre le pays du vélo un peu plus beau encore. Et surtout plus pratique pour les amateurs de deux-roues. Car jusque-là, à Strasbourg, où la bicyclette est reine, on ne le répètera jamais assez, il n'y avait rien d'autre à faire que de la pousser quand elle se sentait un peu à plat...

Alors qu'à Paris, Toulouse ou Montpellier, des bornes de gonflage en libre-accès étaient déjà proposées, Strasbourg restait à la traîne. L'Eurométropole rattrape d'un coup son retard : en installant à terme soixante pompes, elle maille tout son territoire, d'Eckwersheim tout au nord, à Plobsheim tout au sud. Des outils indispensables à la sécurité des usagers des deux-roues, puisque "70% des cyclistes circulent avec des pneus sous-gonflés", estime Fabien Masson, le directeur de Cadr67.

Des bornes installées en priorité près des arrêts de tram et de bus, bien visibles en jaune et rouge, et qui s'ajoutent aux trois stations de réparation en libre-service proposées depuis l'été dernier à des endroits stratégiques, non loin de la gare, ou encore place de l'Etoile.

Cet équipement est financé par l'entreprise spécialisée dans l'affichage publicitaire, JC Decaux, qui voit là l'occasion d'attirer le chaland cycliste à proximité des panneaux de publicité nombreux  justement sur les abris de bus et de tram. Un "cadeau" qui entre parfaitement dans les plans de la Ville de Strasbourg pour faire progresser encore davantage l'utilisation du vélo dans l'Eurométropole. "Actuellement, un déplacement sur dix se fait à vélo sur le territoire, précise Laurie Wadier, chargée de mission sur ce dossier. L'objectif est d'atteindre un trajet sur cinq d'ici 2030". 

Ces deux cyclistes ont été bien contentes de trouver une pompe à proximité de la gare de Strasbourg pour regonfler leurs pneus.
Ces deux cyclistes ont été bien contentes de trouver une pompe à proximité de la gare de Strasbourg pour regonfler leurs pneus. © Loïc Schaeffer/France Televisions

Des aménagements comme ces bornes de gonflage leur facilitent la vie et les encouragent d'autant plus à prendre le vélo. Par ailleurs, un budget de 100 millions d'euros sera débloqué par la collectivité dans les 5 ans à venir pour accentuer le développement de cette mobilité, avec notamment la construction de 120 kilomètres de nouvelles voies cyclables.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vélo transports