• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Les championnats de France de Roller Derby s’invitent à Strasbourg

Illustration de Roller derby à Strasbourg / © Auberie Perreaut
Illustration de Roller derby à Strasbourg / © Auberie Perreaut

Ce week-end, le gymnase Twinger situé à Strasbourg est le théâtre des championnats de France de Roller Derby de nationale 1. Six équipes dont les Hell’s Ass Derby Girls de Strasbourg s’affrontent pour le titre suprême.
 

Par Justine Saint-Sevin

C’est une information qui vous a peut-être échappé. A l’issue de ce dimanche 2 décembre sera sacrée à Strasbourg l'équipe championne de France 2018 de Roller Derby pour la zone nord. Adeptes de ce sport ou curieux de le découvrir il n’est pas trop tard pour vous rendre au gymnase Twinger où se déroule l’événement. Moyennant une entrée de 5 euros, vous pourrez découvrir en direct qui des Dijonnaises, des Lilloises, des Parisiennes ou des Strasbourgeoises remporteront le graal.


Le Roller Derby, c'est quoi ?

  • Ce sport vient tout droit des États-Unis. Il est l'un des derniers à avoir intégré la Fédération Française de Roller Sports. Sa popularité a été boostée par le succès du film Bliss en 2009 qui avait en tête d’affiche l’actrice canadienne Ellen Page.  
  • Le roller derby se pratique en quads, c'est-à-dire en patins à roues non alignées.
  • 10 joueuses sont sur le terrain, réparties en deux équipes. Chaque équipe se compose d'une jammeuse et de quatre bloqueuses.
  • Le principe ? Des tours de piste au cours desquels les bloqueuses doivent empêcher la jammeuse adverse de les doubler tout en facilitant le passage à travers le bloc de leur propre jammeuse. Un point est attribué aux équipes à chaque fois que leur jammeuse parvient à se jouer des bloqueuses adverses.
  •  Au terme des deux mi-temps, l'équipe qui obtient le plus grand nombre de points remporte le match.

Au programme de l'après-midi :

14h30 – Match 7 : Velvets Owls vs Quedalles
17h – Match 8 : Glorious Bâtardes vs Encastreuses



 

A lire aussi

Sur le même sujet

REIMS. Gilets jaunes et forains

Les + Lus