Cet article date de plus de 4 ans

Le chantier de l’église orthodoxe de Strasbourg avance en fonction des dons

L’église orthodoxe russe de Strasbourg Tous-les-Saints devrait ouvrir aux fidèles en 2017, dans le quartier du Conseil des Quinze. Le chantier avance au gré des dons d’entreprises ou de particuliers.
Reportage : Karine Gélébart, Philippe Dézempte
Bientôt sur le quartier du Conseil des Quinze à Strasbourg, à l’angle des rues Boussingault et du Général-Conrad, un bâtiment de 42 mètres de haut et 30 mètres de long pourra accueillir près de 300 fidèles orthodoxes. Une gigantesque église a vu le jour et son chantier avance… au gré des dons.

Il manque deux millions d'euros

Commencé en 2014, il devait se finir en 2016. Mais il manque encore deux millions d'euros, principalement pour l’aménagement intérieur. La ville de Strasbourg a cédé le terrain mais le financement du chantier (10 millions d'euros environ) est privé. Il provient surtout du mécénat d’entreprises russes et de particuliers.
© Karine Gélébart, Philippe Dezempte
© Karine Gélébart, Philippe Dezempte
© Karine Gélébart, Philippe Dezempte
© Karine Gélébart, Philippe Dezempte

L'higoumène Philippe, représentant de l'église orthodoxe de Strasbourg espère accueillir les premiers fidèles en 2017. Pour l’heure, ils louent un ancien garage aménagé en église pour célébrer les offices.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société culture patrimoine