Climat : record de froid presque battu en Alsace, avec un mois de septembre "en forme de montagnes russes".

Après des semaines de chaleurs intenses, l’automne est arrivé avec ses gros sabots en Alsace. Pluies abondantes et premières neiges secouent la région depuis quelques jours. Samedi 26 septembre 2020, un record de froid a même failli être battu à Strasbourg-Entzheim. Explications.
 

Fraîcheur remarquable, premières neiges, pluies abondantes font suite à 3 semaines de sécheresse et de chaleur record en Alsace.
Fraîcheur remarquable, premières neiges, pluies abondantes font suite à 3 semaines de sécheresse et de chaleur record en Alsace. © Arnaud Beinat/Maxppp/France Télévisions
Pare-brise humide, frissons dans le dos, et dents qui claquent, non vraiment, "il n’y a plus de saisons, ma bonne dame". Ce lundi 28 septembre, c’est avec l’impression d’être en hiver que nous nous sommes réveillés en Alsace. Une vague de froid traverse actuellement la région, tranchant radicalement avec les premiers jours de rentrée, prenant de court ceux qui rêvaient encore de douceur.

Pour rappel, le 15 septembre exactement, Météo France annonçait des records de chaleur battus en France pour un mois de septembre. Dans le Grand Est, la barre des 34°C avait ainsi été franchie. "C’est un mois en forme de montagnes russes", concède Christophe Mertz, d'Atmo-risk.
 
Résultat, le thermomètre vire au bleu. Ce lundi 28 septembre 2020, c’est un tout petit 3,1°C de minimale qui a été enregistré dans le Bas-Rhin, à la station de Strasbourg-Entzheim. "C’est digne d’un matin de fin d’octobre ou de début novembre", avance encore le météorologue.

Samedi 26 septembre, c’est carrément un record qu’a failli battre cette même station. Elle avait décroché une maximale de 10,7°C, un peu au-dessus des 9°C du 28 septembre 1936.  "Ces valeurs sont 11°C en dessous de la normale. C’est un écart vers le froid devenu particulièrement rare ces dernières années".
 

via GIPHY


Pourquoi ? Mais pourquoi ? "En autonome, quand le ciel est dégagé dans la nuit, les températures baissent, la fraicheur est plus marquée. De plus, il y a une masse d’air humide et peu de vent. Ce sont des facteurs qui accentuent la baisse du mercure".
 

Premières neiges au sommet


C’est donc un tout schuss vers l’hiver qui a débuté avec les premières neiges qui ont également commencé à recouvrir le massif des Vosges ce week-end. Une neige précoce puisque c’est la première fois qu’il neige en septembre depuis 2002, avec 3 semaines d’avance sur la date habituelle des premiers flocons.
 
Alors à quoi s’attendre pour la suite ?  "On remonte la pente. L’air froid s’éloigne. On va retrouver des valeurs de saison ces prochains jours", annonce Christophe Mertz. Si le mercure s’apprête à reprendre des couleurs, la pluie, elle restera en revanche de la partie et devrait même s’intensifier.  Jeudi 1er et vendredi 2 octobre seront probablement les journées les plus pluvieuses de la semaine.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
climat environnement météo prévisions météo froid neige