EN IMAGES. Retour sur le semi-marathon des courses de Strasbourg

Publié le

Depuis 8 heures ce matin, les courses de Strasbourg se déroulent sous un beau soleil en ce dimanche 8 mai 2022. Près de 2.000 personnes ont participé au semi-marathon, remporté par le Marocain Khalid Lablaq.

Avec le soleil, cette nouvelle édition des Courses de Strasbourg a démarré sous les meilleurs auspices. Les plus courageux étaient fin prêts dès 8 heures, ce dimanche 8 mai 2022, pour s'élancer au départ de la première vague du semi-marathon. Une épreuve de 21,0975 kilomètres exactement, pour laquelle 1.843 personnes s'étaient inscrites.

Dans un premier temps, la course les a menés par le bitume urbain vers le quartier Européen. Puis le parcours s'est poursuivi dans la verdure du parc de Pourtalès.

 

Ensuite, les coureurs ont effectué une boucle pour revenir vers la ville, d'abord du côté du parc de la Citadelle, puis enfin le centre historique et la cathédrale, jusqu'à l'arrivée rue des Grandes Arcades.  

Premier arrivé, le Marocain Khalid Lablaq, qui était troisième en 2021. Il a franchi la ligne d'arrivée au bout d'une heure, cinq minutes et quarante six secondes.  

"Je me préparais depuis longtemps pour cette course, et je me sentais capable de la gagner" a-t-il confié au micro de France 3 Alsace. "Dans ma tête, je me suis dit qu'il fallait que je la gagne aujourd'hui." 

Le deuxième, le Strasbourgeois Laurent Tsang-Chun-Sze, a mis moins de trois minutes de plus, avec une heure, huit minutes et 29 secondes. "C'est toujours bien de gagner à domicile" se réjouit-il.

Cette années, les courses de Strasbourg s'inscrivaient sous le signe du 8, entre la date, l'horaire de départ et le nombre de courses d'épreuves proposées : quatre courses à pied (semi-marathon, 5 kilomètres, 10 kilomètres, semi-marathon et Challenge), trois marches (deux nordiques de 8 kilomètres, une conviviale de 4 kilomètres) et une balade à roller.  

Cette grande manifestation sportive anime le printemps strasbourgeois depuis 1980. Mais les deux dernières années ont été grandement chahutées pour cause de crise sanitaire.

En 2020, les courses ont dû être annulées, et l'an dernier, elles se sont déroulées à la fin de l'été, le 29 août, avec seulement 4.000 inscrits, obligés de présenter leur pass sanitaire.  

Mais pour cette édition, le nombre de participant était largement en hausse : "6.318 inscrits, c'est magnifique" jubilait ce matin au départ le président de l'association des courses, Claude Schneider. Même si on est encore loin du record historique de 14.000 coureurs, atteint en 2017.