Les eurodistricts luttent contre les complexités administratives pour faciliter les projets franco-allemands

Construire l'Europe au quotidien, une évidence dans les régions transfrontalières. C'est en tout cas bien le moteur des quatre eurodistricts qui concernent l'Alsace.

© France 3 Alsace
Simplifier toute la paperasserie administrative lors de montage de projets transfrontaliers. Voilà l’objectif des quatre eurodostricts qui entendent pour cela renforcer leur collaboration.

La Chambre à Strasbourg, lieu d’exposition et de formation à l’image a organisé avec une école d’Offenburg plusieurs marathons photo transfrontalier. Des photographes de tous les âges, qu’ils soient Français ou Allemands, peuvent ainsi se rencontrer. Et c’est l’eurodistrict Strasbourg-Ortenau qui a été contacté pour formaliser le projet et monter le dossier de subvention.

Car les complexités administratives freinent encore trop d’associations, d’écoles ou de clubs sportifs qui auraient l’envie de monter des projets avec des groupes similaires d’outre-Rhin. C’est pour les y aider que les eurodistricts que sont Pamina, Strasbourg-Ortenau ou le Trinational de Bâle veulent mieux collaborer et simplifier les procédures.

durée de la vidéo: 01 min 33
Les eurodistricts luttent contre les complexités administratives pour faciliter les projets franco-allemands ©France 3 Alsace



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie europe politique outre-rhin international frontaliers