Cet article date de plus de 4 ans

L'expérience Jazzlab au conservatoire de Strasbourg

Le Jazzlab est un laboratoire d'idées, appliqué à la musique et au jazz en particulier. Il est ouvert au conservatoire à Strasbourg à un public de musiciens pas forcément confirmés. Nous avons assisté cette semaine à un atelier Saxophone.  

Ils sont cinq apprentis musiciens installés dans une salle du conservatoire de musique de Strasbourg devant un piano à queue. Au piano face à eux, Michael Alizon, le coordinateur de Jazzlab, leur donne ses indications. Cela commence avec deux notes, deux petites notes à jouer. L'exercice semble à la portée de tous. Un bon début. Alors on peut corser la difficulté. Ca marche aussi... Et voilà comment, petit à petit, chacun arrive à improviser sur un air de jazz car ici, le tout sans partition devant les yeux. "Comme il n'y a pas de partition, il y a un côté plus libre, nous dit Victoria, l'une des participantes qui joue du saxophone alto, du coup c'est plus facile", ajoute-t-elle. "On a essayé de passer par des choses basiques qui permettent d'improviser mais dans un cadre précis", explique Michael Alizon.
durée de la vidéo: 01 min 49
Un Jazzlab au conservatoire de Strasbourg


Justement, l'un des maîtres de l'impro en Europe s'appelle Louis Sclavis. Il sera en concert à Strasbourg vendredi et en plus il dirigera deux MasterClass, vendredi et samedi. Peut-être parviendra-il à attirer les jeunes talents du conservatoire, qui possèdent pour la plupart déjà une formation classique mais qui découvrent aujourd'hui l'univers du jazz. Entre pédagogie et scène professionnelle, le JazzLab va égréner ses notes à Strasbourg  jusqu'à la fin de la semaine.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture