Les foies gras Feyel-Artzner sauvés de la liquidation

Seule une proposition de reprise pour le producteur de foie gras avait été formulée. La chambre commerciale du Tribunal de grande instance de Strasbourg a validé ce matin l'offre de Claudine Roposte. Une institution alsacienne sauvée in extremis. 

La fin d'une mauvaise passe. C'est en tout cas ce qu'espère la nouvelle patronne de Feyel-Artzner, Claudine Roposte.
L'offre de reprise de l'ancienne présidente de l'Alsacienne des Pâtes Ménagères a été acceptée ce matin par la chambre commerciale du TGI de Strasbourg. 
Un soulagement pour la plus ancienne maison de foie gras française.


En redressement judiciaire fin mai


Le premier producteur de foie gras alsacien avait été placé en redressement judiciaire fin mai.

La diversification des actifs et la grippe aviaire ont eu raison de l'entreprise dont le chiffre d'affaire annuel s'élève à 20 millions d'euros. En 2008, Feyel-Artzner avait acheté le domaine viticole du Moulin de Dusenbach à Ribeauvillé. La stratégie commerciale, qui ambitionnait de proposer, en plus des foies gras, des produits agricoles, a échoué. Les deux années de grippe aviaire n'ont pas facilité la bonne gestion de l'entreprise. 



Un million et demi de pertes en 2016


Conséquence de cette mauvaise gestion : Feyel-Artzner, qui produit 350 à 400 tonnes de foie gras et 600 tonnes de magrets et terrines par an, a perdu un million et demi rien que l'année dernière. 


Un réel savoir faire


Claudine Roposte, qui loue "un réel savoir faire" souhaite désormais se concentrer sur la production de foie gras uniquement. Le magasin et le domaine viticole seront vendus à part.

Le plan de reprise prévoit ainsi de garder 69 des 98 salariés de l'usine de fabrication soit 29 licenciement. "Je souhaite associer les cadres à hauteur de 15% et d'autres industriels régionaux qui ont manifesté leur intérêt", confie la nouvelle patronne. 

Jean-Paul Burrus, président de la société Salpa, a formulé une offre de reprise de la boutique où les neuf emplois devraient être, eux, tous sauvés. 


Reportage de Marie Pouchin & Christian Laemmel. Interview : Claudine Roposte, repreneur de Feyel-Artzner, & Martin Heitz, réprésentant des salariés



L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité