Cet article date de plus de 3 ans

Grand contournement ouest de Strasbourg : l'enquête publique est lancée

L'enquête publique sur l'impact du GCO sur l'eau et les espèces menacées a débuté mercredi matin. Loin de la boycotter, les associations ont décidé de participer, pour mieux s'y opposer.
© C. Laemmel/France 3 Alsace
Cette enquête durera 38 jours, jusqu'au vendredi 11 mai, et devrait être la dernière étape procédurale avant le feu vert définitif accordé au Grand Contournement Ouest de Strasbourg. Les associations opposées au GCO ont fait le choix d'y participer, et de rencontrer les commissionnaires qui vont assurer des permanences.  

"Le but c'est de recevoir toute personne qui souhaite s'exprimer sur cette enquête. Ensuite, on est tenu de donner notre avis personnel et motivé" précise Solange Gari, présidente de la commission d'enquête. "Nous allons leur apporter des documents, des arguments, des questions. Nous attendons de leur part une force d'arbitrage, même si elle est limitée", explique Jean-Marie Wilhelm, président association Ligne Verte.


La commission doit rendre son avis au courant de l'été. Mais qu'il soit favorable ou pas, le gouvernement a d'ores et déjà annoncé fin janvier qu'il accorderait les autorisations nécessaires à la réalisation du GCO.

Le collectif GCO non merci poursuit en parallèle sa mobilisation et va organiser plusieurs opérations dans les jours à venir. Il appelle à un rassemblement vendredi 6 avril place de la République à Strasbourg de 16h30 à 19h, dans le cadre de l’opération "Occupe ton rond-point" qui fête ses un ans.
Grand contournement ouest de Strasbourg : l'enquête publique est lancée

Pendant la durée de l’enquête, le dossier d’enquête relatif à ce projet peut être consulté par le public :

Pendant la durée de l’enquête, le public pourra consigner ses observations et propositions selon les modalités suivantes :A l’issue de l’enquête, le public pourra consulter le rapport et les conclusions de la commission d’enquête cité ci-dessus, pendant une durée d’un an à compter de la clôture de l’enquête :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gco économie transports routes