Grève des contrôleurs SNCF : trains annulés, durée, remboursement, tout savoir sur le mouvement social

Les contrôleurs SNCF se mettront en grève à partir de jeudi 15 février, perturbant fortement la circulation des trains partout en France. Voici les informations importantes.

Suite à un mouvement social des chef(fe)s de bord, la circulation ferroviaire sera fortement perturbée ces prochains jours. Selon les syndicats, ils seraient plus de 70 % des contrôleurs à avoir déposé un préavis. Le Collectif national ASCT (agents du service commercial train), à l'origine de ce mouvement, demande notamment une meilleure prise en compte des primes dans le calcul de leurs retraites.

La SNCF annonce que les perturbations se tiendront du jeudi 15 février à 20 heures jusqu'au lundi 19 février, 8 heures. Les prévisions sur vendredi, samedi et dimanche font état d'une réduction de moitié des trajets TGV INOUI, Ouigo et Intercités de jour et de nuit.

Contactée, la SNCF explique que ces prévisions sont sensiblement les mêmes dans le Grand Est. Elle invite néanmoins les voyageurs de la région à s'informer sur SNCF Connect et l'application Fluo Grand Est à partir 17 heures, jeudi. De son côté, le patron de SNCF Voyageurs, Christophe Fanichet assure sur BFM TV que tous les TGV à destination de la région Grand Est devraient être fonctionnels. Seuls ceux reliant le sud-est de la France seront sujets à des suppressions.

Concernant les trains régionaux, cinq lignes de TER sont perturbées par la grève. TER Grand Est a publié les prévisions de trafic des lignes impactées pour la journée du vendredi 16.

Que faire en cas de train annulé ?

D'après cette même source, les voyageurs recevront par mail ou sms l'information spécifiant si leur trajet est maintenu ou annulé dès mercredi 14 février. "Tous les trains qui auront de très grosses correspondances seront assurés", ajoute-t-il.

Le client, dont le train aurait été annulé, dispose de deux solutions. La première est celle d'échanger sans frais son billet pour un autre trajet dans tous les TGV où il reste de la place jusqu'au lundi 19 février. La SNCF indique par ailleurs qu'il reste 300 000 places disponibles à la vente sur ce créneau.

La compagnie propose en deuxième option le remboursement de 100% du prix du billet. Cela vaut uniquement si le trajet en question est prévu entre le vendredi 16 et le lundi 19 février. D'autre part, la SNCF offre, de manière exceptionnelle, une réduction sur le prochain voyage TGV ou Intercités aux voyageurs qui verraient leur train supprimé ces prochains jours. Ils "recevront automatiquement, sous un mois, un code ouvrant droit à 50% sur un prochain voyage, à condition de le réserver sous 30 jours", indique la SNCF. Les modalités de l'offre sont à retrouver ici.