L'horloge du millénaire trouve refuge en gare de Strasbourg

L'oeuvre monumentale de l'artiste Daniel Depoutot qui devait être installée face à l'horloge astronomique de la cathédrale de Strasbourg, à l'occasion des festivités du millénaire, a finalement été jugée indésirable par l' archevêché. D'ou le plan B : la verrière de la gare.

Des contrariétés que le plasticien strasbourgeois a décidé de prendre avec le sourire. Rendez-vous au prochain millénaire, lance-t-il..... En attendant, sa belle mécanique rythmera les allers et venues en gare de Strasbourg.
durée de la vidéo: 02 min 04
L'horloge du millénaire est à la gare de Strasbourg

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture expositions