INSOLITE. Strasbourg : des jumelles accouchent le même jour

Publié le

Deux soeurs jumelles ont accouché le même jour, à Strasbourg (Bas-Rhin). C'était le mardi 11 janvier. Comme leurs mamans, Mia-Rose et Alba vont bien. En revanche, elles ne se ressemblent pas.

Ce n'est pas un, mais deux heureux évènements qui sont survenus à Strasbourg (Bas-Rhin). Des soeurs jumelles y ont accouché le même jour.

Aurélie est la grande soeur des deux mamans : leur accouchement par voie basse s'est bien passé pour toutes les deux. Aurélie a raconté l'histoire à France 3 Alsace. "Les jumelles sont nées... enfin, je veux dire les bébés... le mardi 11 janvier [2022; ndlr]. Leurs mamans sont bien jumelles, elles ont 32 ans, et s'appellent Bérangère et Charlotte."

"Les bébés s'appellent Mia-Rose, c'est la fille de Bérangère; et Alba est la fille de Charlotte. L'une est née à 13h16, et l'autre à 18h10. Elles se sont vraiment suivies." Et pour un peu, elles ont presque failli naître au même endroit (voir sur la carte ci-dessous).


"Ce qui est incroyable, c'est que ma soeur Bérangère est rentrée au CMCO [Centre médico-chirurgical et obstétrical de Schiltigheim; ndlr] le lundi 10 janvier, vers 05h00, car la poche était percée. Mais elle n'a accouché que le lendemain. Et au moment où ils lui ont posé sa péridurale, ce lendemain, le mardi 11 janvier vers 05h00... C'est sa soeur jumelle Charlotte qui est arrivée au CMCO à son tour."

"Elles ont vraiment été ultra-synchronisées", observe Aurélie. Mais pas totalement. "Charlotte, qui est arrivée au CMCO le 11 janvier, a finalement dû être transférée vers l'hôpital de Hautepierre dans la matinée." Le terme des deux grossesses était prévu pour le jeudi 20 janvier. 

"Je pense que dans les relations jumeaux-jumelles", affirme Aurélie, "il y a quelque chose qui nous échappe... Quand on a appris qu'elles étaient enceintes en même temps, on s'est dit qu'il y aurait quelques semaines de décalage. Et on riait en disant : si ça se trouve, elles vont accoucher ensemble. Sauf qu'effectivement, ça s'est exactement passé comme ça. C'est incroyable, tout en même temps." 

"Deux petites poupées"

"Mia-Rose et Alba sont des petits poids toutes les deux. Il y en a une qui fait 2,580 kilos, et l'autre 2,780 kilos." Un détail qui a son importance. "Elles font le poids que faisaient leurs mères à la naissance."  Bérangère et Charlotte sont en effet des jumelles hétérozygotes (ou fausses-jumelles dans le langage courant).

"Et elles font 46 centimètres chacune. C'est un truc de fou. On avait l'impression d'avoir deux petites poupées jumelles." Mais on ne risque pas de les confondre. "On les distingue assez bien. L'une a le visage plutôt rond, l'autre moins rond. Et Mia-Rose est un peu plus foncée de peau, comme son papa." 

À noter que si elles ont "des goûts et des modes de vie totalement opposés", Bérangère et Charlotte ont tout de même suivi leurs cours d'accouchement ensemble, et ont été suivies par la même sage-femme. Par contre, "les grossesses ont été totalement différentes. L'une de mes soeurs a dû être arrêtée depuis octobre. L'autre a pu continuer à travailler jusqu'au bout mais a été très malade."

Le même berceau

"On a quand même tous l'impression que celle qui est arrivée le 10 au matin a attendu que l'autre arrive le 11 pour naître", rapporte Aurélie. Mia-Rose et Alba sont sorties de la maternité le même jour, à savoir le vendredi 14 janvier. "L'une en fin de matinée, l'autre en fin de journée. Et elles se sont retrouvées tout de suite après : Bérangère et Charlotte ont passé leur soirée ensemble, ont 'échangé' leurs bébés... on était là." 

"Mes soeurs ont su très tôt qu'elles auraient des filles. Ce qui est rigolo, c'est que jusqu'à l'année dernière, elles vivaient dans le même immeuble, l'une au-dessus de l'autre. Elles ont déménagé mais ont fait en sorte de rester dans le même quartier. C'est vrai que c'est très fusionnel, mais on a plein de jumeaux dans la famille."

C'est vrai que c'est très fusionnel, mais on a plein de jumeaux dans la famille.

Aurélie, grande soeur des jumelles qui ont accouché le même jour

La mère de Bérangère et Charlotte a gardé le berceau dans lequel elles ont fait leurs premières nuits. Et bien évidemment, Mia-Rose et Alba ont fait de même dans ce berceau, pour leur première nuit hors de l'hôpital, le 14 janvier. "Elles sont tellement petites qu'on a pu les mettre à deux dedans, comme leurs mamans il y a 32 ans."

"Mia-Rose et Alba vont continuer à être suivies quelques jours car ce sont des petits poids-plumes. Mais elles sont quand même sorties de la maternité, elles vont bien."
Une belle histoire de famille, plaisante à partager.