• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Internationaux de tennis de Strasbourg : 11 joueuses du top 50 mondial sur la terre battue alsacienne

Ashleigh Barty à Brisbane en Australie, lors de la Fed Cup tennis tournament World, en avril 2019 / © Glenn Hunt/MaxPPP
Ashleigh Barty à Brisbane en Australie, lors de la Fed Cup tennis tournament World, en avril 2019 / © Glenn Hunt/MaxPPP

Du 18 au 25 mai 2019, Strasbourg accueille la 33ème édition des Internationaux de tennis. Ce mardi, le nom de la quasi-totalité des joueuses a été dévoilé. Les Françaises Garcia, Parmentier et Cornet trouveront sur leur chemin la numéro 9 mondiale, Ashley Barty.

Par Catherine Munsch et Karine Gélébart

Un plateau exeptionnel est annoncé pour cette édition 2019 des Internationaux de Tennis de Strasbourg.  La présence de joueuses de renom comme Ashleigh BARTY, une joueuse du top 10,  n°9 mondiale, Qiang WANG, une joueuse du top 20,  n°16 mondiale ou encore Caroline GARCIA, la n°21 mondiale, promet de beaux matches.

 


Pour les amateurs de tennis, les réjouissances démarreront le 18 mai et dureront sept jours, jusqu'au 25 mai inclus. Seront présentes parmi les Françaises notamment : Caroline Garcia, Pauline Parmentier et Alizé Cornet.
 
Les Françaises aux Internationaux de Tennis de Strasbourg / © Infographie Manuel Ruch /France3Alsace
Les Françaises aux Internationaux de Tennis de Strasbourg / © Infographie Manuel Ruch /France3Alsace

Pour attirer au moins autant de monde que l'an dernier dans les gradins du Wacken (26 000 personnes sur la semaine), les organisateurs du tournoi, emmenés depuis 2010 par Denis Naegelen, comptent aussi sur des visages connus du public, des fidèles de l'événement, à l'image de l'Australienne Samantha Stosur, 6 participations et 2 trophées à son actif, en 2015 et 2017.

Autres lauréates de retour à Strasbourg : Monica Puig, la championne olympique en titre, et la Russe Pavlyuchenkova, qui s'était imposée l'an dernier au terme de la plus longue finale de l'histoire du tournoi, 3h35 de jeu...

Caroline Garcia et Alizé Cornet ont elles aussi fait figurer leurs noms au palmarès des IS, en 2013 pour Cornet et en 2017 pour Garcia.
Les lauréates / © Manuel Ruch/France3Alsace
Les lauréates / © Manuel Ruch/France3Alsace

Et se dessinent déjà de potentielles belles oppositions franco-australiennes, préludes à la finale de Fed Cup qui verra s'affronter en novembre ces deux équipes, qualifiées ce week-end de Pâques.

D'ici le début du tournoi le 18 mai, les organisateurs espèrent encore distribuer des invitations à des joueuses de top niveau : "une autre joueuse du top 10 et une grande championne anciennement très bien classée" glisse Denis Naegelen qui poursuit les discussions avec les joueuses et leurs agents.



 

Sur le même sujet

Vincent Lambert : un appel aux dons pour aider sa femme, ses parents soutenus par la fondation Lejeune

Les + Lus