"On a entendu un gros boum" : une mère et sa fille de trois ans percutées par une voiture à Strasbourg

Le mardi 12 décembre 2023, aux alentours de 16h30, une voiture a percuté une femme et sa fillette âgée de trois ans, route de Schirmeck, à Strasbourg. L'enfant, qui a été projetée sur plusieurs mètres, souffre d'un traumatisme crânien.

Alors que la nuit venait de tomber, un automobiliste a percuté une femme et sa fille de trois ans route de Schirmerck à Strasbourg, mardi 12 décembre 2023. D'après des témoins, les deux piétonnes n'avaient pas traversé sur un passage piéton.

Les faits se sont déroulés juste devant un laboratoire d'analyses médicales de la route de Schirmeck, à deux pas de l'arrêt de bus "Camping". "On a entendu un gros boum", fait savoir une employée du laboratoire au lendemain de l'accident, qui se souvient qu'il "pleuvait des cordes".

D'après la police, la mère souffre de douleurs au genou et sa fille d'un traumatisme crânien avec des plaies au niveau de la tête. Les deux piétonnes ont été transférées au CHU de Hautepierre après l'intervention des pompiers, du SAMU et de la police.

"L'impact a eu lieu juste devant le labo. Dès qu'on a entendu, on a tout de suite vu l'enfant au sol avec sa mère agenouillée à ses côtés. C'était horrible à voir. En attendant les secours, on a fait le nécessaire en les protégeant avec un parapluie", continue l'employée du laboratoire.

Un impact hors des passages piétons

À en croire cette témoin, l'impact a eu lieu à un endroit où il n'y a pas de passage piéton. "C'est pourtant une route très dangereuse, avec énormément de trafic. On sait tous qu'il ne faut pas traverser ailleurs que sur un passage piéton, surtout vu les conditions météo", commente la témoin.

Le conducteur pourra être convoqué par les forces de l'ordre pour s'expliquer sur les faits.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité