On a testé à Strasbourg l'application gratuite “Hier&Aujourd'hui”: un voyage dans le temps... plutôt tentant

Le palais universitaire de Strasbourg. / © Capture d'écran / Hier et aujourd'hui
Le palais universitaire de Strasbourg. / © Capture d'écran / Hier et aujourd'hui

"Hier&Aujourd'hui" est une application gratuite pour smartphones. Un fonds de cartes postales anciennes géolocalisées permet en quelques clics de comparer les vues du passé avec celles du présent. Pour des résultats saisissants! Et en plus, vous pouvez contribuer...

Par Daniel Gerner

Visiter le quartier de votre enfance ou découvrir un centre-ville tout en voyageant dans le temps: une application pour smartphones permet de plonger dans les souvenirs photographiques. Des centaines de milliers de cartes postales d'un peu partout en France, et même d'Europe, composent la base de données sur laquelle s'appuie "Hier&Aujourd'hui". Elle vous permet de visionner des monuments en superposant photographies anciennes et prises de vue actuelles. Une sorte de réalité augmentée.
 

Pour les amoureux du patrimoine


L'appli, disponible sur iOS et Androïd, propose de vous géolocaliser et repère les prises de vues archivées les plus proches de vous. Rien de plus simple alors que de se rendre compte in situ des changements. Pour Christophe Becker, directeur de Geneanet, la société créatrice de "Hier&Aujourd'hui", "c'est vraiment impressionnant de comparer. A certains endroits on ne reconnaît presque plus rien, à d'autres absolument rien n'a changé."  Et quand la photographie actuelle fait défaut, vous êtes invités à la prendre vous-même pour compléter la base de données. Il s'agit alors d'essayer de trouver le meilleur angle pour que les clichés se superposent du mieux possible. Et le tour est joué. Une application qui devrait plaire à tous les amoureux du patrimoine.
 
Et ces amoureux sont nombreux, à en croire Geneanet : "Nous avons près de trois millions de visiteurs sur notre site, six milliards d'individus répertoriés!" Christophe Becker et ses vingt-deux collaborateurs sont spécialisés en généalogie. "Nos abonnés ont la possibilité de nous envoyer des cartes postales glanées ici ou là. Mais nous ne savions pas quoi faire de cette gigantesque base de données.C'est ainsi que l'idée de l'application a germé. Geneanet dépend uniquement des abonnements et a renoncé à la publicité il y a quelques années. Cela explique sûrement que même cette application, qui n'est pas directement liée à la généalogie, soit elle aussi gratuite.

A vous de jouer


L'application a été lancée il y a deux ans environs, mais ne cesse de s'améliorer avec de nouvelles fonctions, et de s'étoffer, grâce aux contributions des membres. Pour l'instant on recense 1959 cartes postales dans le Bas-Rhin et 1375 dans le Haut-Rhin, pour à peine une trentaine-quarantaine de photos contemporaines. Évidemment des villes comme Strasbourg ou Colmar voient passer le plus grand nombre de contributeurs, mais, libre à vous de vous éloigner des sentiers battus. Le seul risque, c'est de devoir enrichir vous-même la base de données.

Sur le même sujet

Les + Lus