Pourquoi les Allemands affluent-ils vers l'Alsace ce mardi 3 octobre

Outre-Rhin, on célèbre la réunification entre l'Allemagne de l'Est et l'Allemagne de l'Ouest, le 3 octobre 1990. Ce jour férié est l'occasion pour les Allemands de faire un peu de shopping et de tourisme en Alsace.

De l'autre côté du Rhin, le 3 octobre n'est pas un jour comme les autres. La fête nationale, appelé "Tag der deutschen Einheit" (jour de l'unité allemande), célèbre la réunification entre les deux Allemagnes (Est et Ouest), le 3 octobre 1990.

En ce jour férié, chaque année, c'est la grande transhumance. Nos voisins en profitent pour faire du tourisme et du shopping de l'autre côté du Rhin. Il n'est donc pas rare de croiser de nombreux Allemands dans les rues de Strasbourg, de Colmar ou des villages de la route des vins.

L'an dernier, les touristes allemands avaient par exemple afflué à Colmar. Carte postale alsacienne, photo souvenir au bord de la Lauch et tarte flambée : tous les ingrédients étaient réunis. Plusieurs brasseries avaient d'ailleurs enregistré une surfréquentation.

Forte affluence

Cette année à Strasbourg, la CTS (compagnie des transports strasbourgeois) a même lancé un appel sur X (ex-Twitter) pour prévenir d'un "risque de forte affluence au centre-ville de Strasbourg" en raison de la fête nationale allemande. La CTS appelle les visiteurs à laisser leurs voitures dans les parkings-relais et à rejoindre le centre-ville en tram.

3 octobre, jour de la réunification

Pourquoi la fête nationale allemande est-elle célébrée le 3 octobre ? Au sortir de la seconde guerre mondiale, l'Allemagne est divisée en deux. A l'Ouest, la République Fédérale d'Allemagne (RFA) dont la capitale était Bonn, et à l'Est, la République Démocratique Allemande (RDA), un État autoritaire communiste.

Symbole emblématique de la guerre froide et de l'affrontement entre les deux blocs, Berlin est également divisée en deux par un mur long de 155 kilomètres. Le 9 novembre 1989, la chute du mur de Berlin ouvre la voie à la réunification des deux Allemagnes, officialisée le 3 octobre 1990.

Pendant un moment, c'est cette date du 9 novembre qui est envisagée pour célébrer la fête nationale. Problème : elle coïncide aussi avec d'autres événements tragiques de l'histoire allemande, notamment la Nuit de cristal. Ce 9 novembre 1938, des centaines de synagogues et de commerces sont détruits et plusieurs milliers de Juifs sont déportés.

Intégration des nouveaux Länder

C'est finalement la date du 3 octobre qui est retenue en souvenir du jour où, en 1990, les anciennes régions de l'Est (Brandenburg, Mecklenburg-Vorpommern, Sachsen, Sachsen-Anhalt et Thüringen) sont officiellement intégrées à la République Fédérale d'Allemagne. On les appelle les nouveaux Bundesländer (les nouvelles régions).

Trente-trois ans après la réunification, ces "nouveaux" Länder se sont beaucoup transformés, mais les stigmates de la division persistent et les territoires de l'ex-Allemagne de l'Est restent plus pauvres que ceux de l'ex-Allemagne de l'Ouest. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité